Shelly-Ann Fraser-Pryce veut « inspirer » plus de femmes après avoir remporté son cinquième titre mondial au 100m.

Shelly-Ann Fraser-Pryce a déclaré qu’elle voulait continuer à inspirer les femmes après que la sprinteuse jamaïcaine ait remporté son cinquième titre mondial du 100 mètres à Eugene dimanche soir.

Fraser-Pryce, 35 ans, a défendu sa couronne de 2019 avec un temps record de 10,67 secondes, le sixième meilleur temps de l’histoire, devant ses coéquipières jamaïcaines Shericka Jackson et Elaine Thompson-Herah, la double championne olympique.

La Britannique Dina Asher-Smith a terminé quatrième en égalant son record national de 10,83 secondes.

« Je me sens bénie d’avoir ce talent et de continuer à le faire à 35 ans, en ayant un bébé, en continuant, et en espérant inspirer les femmes qu’elles peuvent faire leur propre parcours », a déclaré Fraser-Pryce, qui est revenue après la naissance de son fils Zyon en 2017 pour devenir la femme la plus âgée à remporter un titre mondial sur 100m en 2019.

« Je ne peux même pas imaginer le nombre de fois où j’ai eu des revers et j’ai rebondi et je suis de nouveau ici. Je continue à me rappeler que parfois ce n’est pas parce que vous n’avez pas la capacité, mais c’est le bon moment. C’était le bon moment et je suis tellement, tellement reconnaissante pour le soutien continu.

« C’est le troisième 1-2-3 auquel je participe et je suis très enthousiaste. J’ai pu repartir avec la victoire. »

Jackson, qui est le favori pour le 200m, a couru un record personnel de 10,73 secondes tandis que la quintuple championne olympique Thompson-Herah a affiché 10,81 secondes.

« Je suis juste reconnaissant. L’année dernière, quand je suis passé au 100 mètres, j’avais peur mais j’ai pris mon temps et me voilà », a déclaré Jackson. « Je me sens bien de faire partie de l’histoire et d’en vouloir encore plus. »

Lire aussi:  Richarlison est prêt à rejoindre Tottenham après un accord avec Everton.

Malgré le remarquable succès olympique de Thompson-Herah – à Tokyo 2020, elle est devenue la première femme à défendre avec succès les médailles d’or du 100m et du 200m – il s’agissait de sa première médaille individuelle au 100m lors de championnats du monde.

« Je suis reconnaissante d’être sur le podium et de faire partie du 1-2-3. Je vais devoir regarder le replay pour voir si j’ai exécuté comme je le pouvais », a-t-elle déclaré.

« Je suis heureuse d’obtenir ma première médaille (mondiale individuelle) du 100m et d’être sur le podium pour la première fois. J’ai travaillé très dur même si j’ai eu quelques difficultés pendant la saison. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*