Ancelotti affirme que le Real Madrid souffre des effets de la Coupe du Monde malgré les progrès de la Super Coupe.

Carlo Ancelotti a déclaré qu’il était « normal de ne pas être à son meilleur niveau » alors que le Real Madrid a dû recourir aux tirs au but pour battre Valence mercredi soir et se qualifier pour la finale de la Supercoupe d’Espagne en Arabie Saoudite.

Les champions d’Europe, tenants de la compétition, ont triomphé 4-3 aux tirs au but au King Fahd Stadium de Riyadh après que la demi-finale se soit terminée sur un score de 1-1 dans le temps normal. Karim Benzema avait donné l’avantage à Madrid sur un penalty à la 39e minute, avant que Valence n’égalise au début de la seconde période grâce à Samuel Lino.

Il a ensuite fallu une performance inspirée du gardien de but madrilène Thibaut Courtois pour sceller la victoire de son équipe, l’international belge réalisant une série d’arrêts avant de repousser José Gaya lors de la séance de tirs au but.

Madrid, qui a connu un début de saison difficile en 2023, affrontera dimanche soit Barcelone, soit le Real Betis, qui joue jeudi soir.

En évaluant la victoire de Valence, Ancelotti a déclaré après coup : « Ce n’était pas un problème physique, car nous étions la meilleure équipe à la fin de la deuxième mi-temps et en prolongation. C’est normal que nous ne soyons pas à notre meilleur niveau, car nous avions 14 joueurs à la Coupe du monde et certains ne sont revenus que récemment, mais nous sommes arrivés en finale une fois de plus.

« C’était un match difficile, mais il n’y a pas de match facile à ce niveau. Nous nous sommes compliqués la tâche en faisant des erreurs au début de la deuxième mi-temps. Je pense que nous étions plus compacts en tant que bloc défensif ce soir, mais il y a eu cette action spécifique où nous n’avons pas pressé le ballon et où nous n’avons pas défendu le centre.

Lire aussi:  Onodera, 12 ans, devient le plus jeune champion national de skateboard

« Mais notre première mi-temps était bonne et la fin du match était bonne. Nous sommes heureux d’avoir réussi à passer. Il est évident que nous ne sommes pas à notre meilleur niveau, mais nous allons nous améliorer petit à petit et, malgré tout, nous avons réussi à faire le travail ce soir. »

Depuis le début de l’année, les Madrilènes n’ont pas réussi à s’imposer face à Cacereno, un club de deuxième division, en Copa del Rey (victoire 1-0 à l’extérieur), puis ils ont perdu 2-1 à Villarreal en Liga. Cette défaite a permis à Madrid de revenir à trois points du leader Barcelone dans la course au titre national.

Cependant, Ancelotti espère que le fait de remporter un autre trophée pourra redonner de l’énergie à son équipe : « Nous avons l’habitude de bien faire en finale, nous verrons comment nous nous en sortons. Nous nous battrons pour gagner la finale et pour gagner la Supercoupe ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*