Manchester City s’est fait surprendre par Southampton en Coupe de la Ligue

Manchester City a été éliminé de la League Cup après que les remplaçants Erling Haaland et Kevin De Bruyne n’aient pas réussi à se battre lors de la défaite 2-0 en quart de finale contre Southampton, un club en difficulté en Premier League.

Les buts de Sekou Mara et Moussa Djenepo en première mi-temps ont assommé les huit fois vainqueurs de la Coupe de la Ligue lors d’une soirée extraordinaire à St Mary’s pour l’équipe de Nathan Jones, qui est en bas de tableau.

Le capitaine de Southampton, James Ward-Prowse, a déclaré à Sky Sports : « Une soirée spéciale. Ces matchs sont spéciaux à jouer, surtout quand on est en difficulté en championnat. Nous savions que c’était une distraction du championnat et une grande vitrine. Nous n’avons montré aucune crainte.

« C’est toujours difficile quand vous êtes dans la position où nous sommes. Le manager a été excellent et nous a donné de nouvelles idées et une nouvelle énergie. Il voulait que nous soyons audacieux et agressifs.

« Nous avons été coupables par le passé d’avoir un résultat à la mi-temps et de laisser tomber. Nous avons montré une autre partie de notre jeu. Nous méritons amplement la victoire. »

Pep Guardiola a débuté avec Haaland et De Bruyne sur le banc pour le deuxième match consécutif avant le derby de Manchester de samedi à Old Trafford.

Mais, contrairement à dimanche, où les deux hommes n’ont pas été utilisés lors de la victoire 4-0 sur Chelsea en FA Cup, cette décision s’est retournée contre eux, puisqu’ils n’ont pas pu empêcher l’élimination de City après être sortis du banc en deuxième période.

Lire aussi:  Jessica McCaskill savoure l'opportunité "irréelle" d'entrer dans l'histoire à Abu Dhabi.

Les outsiders de Southampton ont mérité leur victoire et affronteront Newcastle dans leur première demi-finale de la League Cup depuis qu’ils ont terminé vice-champions en 2017, tandis que Nottingham Forest jouera contre Manchester United dans l’autre demi-finale.

Ce résultat remarquable sur la côte sud est le premier succès à domicile des Saints face à des adversaires de Premier League depuis leur victoire sur Chelsea en août et seulement le sixième depuis le début de l’année 2022.

Southampton a battu les clubs de League One de Cambridge, Sheffield Wednesday et Lincoln pour atteindre ce stade, mais le grand nombre de sièges vides a suggéré que de nombreux supporters locaux n’envisageaient pas de poursuivre leur progression.

Pourtant, Jones n’a pas tenu compte de leur mauvaise campagne en championnat et de leur mauvaise forme à domicile. Un début de match agressif a empêché City d’entrer dans leur rythme effréné et a ouvert la voie à une surprise monumentale.

Lyanco incarnait l’acier des Saints en s’attaquant à Jack Grealish et en contribuant à l’ouverture du score à la 23e minute.

Après avoir coupé la passe de Sergio Gomez à Grealish, le défenseur brésilien s’est élancé et a délivré un centre à ras de terre que Mara a balayé avec emphase devant Stefan Ortega pour inscrire son premier but avec le club.

Le public de City, à guichets fermés, était brièvement réduit au silence par cette percée surprenante, et il avait de quoi s’inquiéter cinq minutes plus tard lorsque Djenepo doublait la mise.

L’international malien récupérait le ballon juste à l’intérieur du territoire adverse et accélérait vers le but avant de déclencher une frappe enroulée spéculative des 30 mètres qui passait au-dessus de la tête du gardien Ortega.

Lire aussi:  Sumo : Ozeki Takakeisho tombe à égalité avec Onosho pour la tête du Nouvel An

La meilleure occasion de City au cours d’une première mi-temps alarmante revenait au capitaine Ilkay Gundogan, qui tirait à côté après six minutes, et Guardiola réagissait en faisant entrer De Bruyne, Nathan Ake et Manuel Akanji pour la deuxième période.

De Bruyne avait presque un impact immédiat mais, après avoir ouvert la défense des Saints, Julian Alvarez tirait à côté.

L’inefficace Grealish échappait ensuite à toute sanction pour une bousculade inutile sur Djenepo avant d’être rapidement remplacé par Haaland.

Haaland, le meilleur buteur de la saison, cherchait à ajouter à ses 27 buts cette année, et marquait au-dessus avant que Che Adams ne voit sa tentative rejetée pour hors-jeu à l’autre bout du terrain.

Dans l’autre quart de finale de mercredi, Nottingham Forest a battu les Wolves 4-3 aux tirs au but alors que les deux équipes étaient à égalité 1-1 à la fin du match.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*