L’équipe mondiale d’athlétisme du Japon touchée par un 11e cas de coronavirus

La marathonienne Hitomi Niiya est devenue le 11e membre de l’équipe japonaise aux Championnats du monde d’athlétisme à être testé positif au coronavirus, a annoncé dimanche l’Association japonaise des fédérations d’athlétisme.

Hitomi Niiya. (Essonne Info)

Niiya, qui avait de la fièvre avant d’être contrôlée positive, a été contrainte de se retirer du marathon féminin de lundi. Mao Ichiyama a également été contrôlée positive plus tôt, laissant Mizuki Matsuda comme seule Japonaise à courir les 42,195 kilomètres de la quatrième journée de compétition.

Trois entraîneurs ont également été contrôlés positifs, rejoignant ainsi le mari d’Ichiyama et marathonien Kengo Suzuki, ainsi que l’entraîneur principal Kazuhiko Yamazaki sur la liste du COVID, a déclaré l’organe directeur national de l’athlétisme.

Les organisateurs s’attendent à ce que l’événement de 10 jours dans l’Oregon attire près de 200 000 visiteurs et 1 900 athlètes du monde entier alors que les sous-variantes Omicron traversent les États-Unis.


Lire aussi:  La star sud-coréenne du patinage artistique Kim Yu Na va épouser un chanteur

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*