Mahrez est la star de Manchester City qui bat Chelsea pour atteindre le quatrième tour de la FA Cup.

Riyad Mahrez a marqué deux fois et Manchester City a remporté une victoire confortable 4-0 sur Chelsea au troisième tour de la FA Cup, dimanche.

Trois des buts des champions dans une rencontre à sens unique à l’Etihad Stadium ont été inscrits en 15 minutes en fin de première mi-temps. Mahrez, Julian Alvarez – sur penalty – et Phil Foden ont tous trouvé la cible.

Mahrez a ajouté un quatrième but sur le deuxième penalty de City à cinq minutes du terme.

« C’est bien d’avoir joué comme nous l’avons fait, de marquer quatre buts et de garder une feuille propre, c’est une bonne journée pour nous », a déclaré Mahrez à la BBC.

« J’allais tirer le premier penalty mais Julian [Alvarez] m’a demandé, alors bien sûr, il l’a tiré. C’est un attaquant, il a besoin de buts donc c’est bien pour lui. Le deuxième, je voulais le prendre.

« Tout le monde a été impliqué et c’était très bien. Chaque saison, nous essayons d’être impliqués dans toutes les compétitions. Nous sommes toujours dans toutes les compétitions et nous devons continuer. »

Il s’agit de la deuxième victoire de City sur les Londoniens en l’espace de quatre jours, ce qui ne fait qu’accroître la frustration de leur manager Graham Potter.

Après une série d’une seule victoire sur sept toutes compétitions confondues, les supporters de Chelsea ont hué leur équipe et ont également scandé les noms de l’ancien propriétaire Roman Abramovich et de l’ancien entraîneur Thomas Tuchel.

City n’a pas de tels soucis et, tout en cherchant à faire reculer Arsenal en tête de la Premier League, pourrait bien l’accueillir au quatrième tour, si les Gunners parviennent à se débarrasser d’Oxford lundi.

Lire aussi:  Baseball : Le but de Nakagawa envoie les Buffalos dans les Japan Series.

City, qui a laissé Erling Haaland et Kevin De Bruyne au repos, a effectivement remporté le match à la mi-temps.

Les deux équipes ont effectué 13 changements par rapport aux équipes qui se sont affrontées jeudi, mais il est vite apparu que City disposait d’une plus grande force en profondeur.

Les occasions étaient rares car le match commençait sur un rythme lent mais City prenait le contrôle du jeu.

Mahrez était d’abord menaçant lorsqu’il battait Lewis Hall sur la droite mais Kepa Arrizabalaga reprenait son centre.

Cole Palmer gâchait une occasion en or après 13 minutes lorsqu’il s’emparait d’un long ballon d’Aymeric Laporte et tirait dans le filet latéral au lieu de centrer pour Alvarez.

Mahrez n’a pas fait d’erreur, cependant, après avoir commis une faute juste à l’extérieur de la surface par Hall. Il se relevait et enroulait un superbe coup franc dans la lucarne, bien que légèrement dévié par le mur, pour donner l’avantage à City après 23 minutes.

Les choses s’aggravaient pour Chelsea à la demi-heure de jeu lorsque Kai Havertz chargeait inexplicablement et expulsait le ballon en défendant un corner. L’arbitre Robert Jones n’a pas remarqué la faute, mais Havertz n’a pas pu s’en sortir grâce à un contrôle VAR.

Alvarez tirait le penalty qui s’ensuivait et trompait Kepa, malgré la main du gardien sur son tir et après avoir fait de son mieux pour décourager le vainqueur de la Coupe du monde par quelques mots au moment où il plaçait le ballon sur le point de penalty.

Lire aussi:  Haaland, Kane et Firmino forment un onze prolifique : L'équipe de la semaine en Premier League

Alvarez était à deux doigts d’en obtenir un autre peu plus tard, mais Kalidou Koulibaly faisait tout ce qu’il fallait pour que son tir soit annihilé.

Foden portait le score à 3-0 en concluant une belle action collective sept minutes avant la pause.

Le ballon était distribué de la droite vers la gauche, puis revenait à droite, où Mahrez contrôlait brillamment et servait Kyle Walker qui coupait en retrait pour que Foden puisse marquer.

City était à nouveau tout près de marquer sur le coup de la mi-temps lorsque Alvarez était à deux doigts de reprendre un centre de Mahrez.

Les difficultés de Chelsea étaient telles qu’ils n’ont même pas tiré avant qu’une tentative de Mason Mount ne soit déviée à côté à la 55e minute.

City se détendait, mais Mahrez envoyait une frappe à ras de terre à la 73e minute. Il a ensuite fait encore mieux sur le point de penalty en fin de match, après que Koulibaly ait bousculé Foden.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*