Un siècle de Suryakumar permet à l’Inde de battre le Sri Lanka en finale du T20.

La sensation du Twenty20, Suryakumar Yadav, a réalisé un siècle flamboyant pour aider l’Inde à étendre sa série de victoires à domicile à 12, en battant le Sri Lanka de 91-runs, samedi.

Les hôtes ont profité de l’invincibilité de Suryakumar (112 en 51 livraisons) pour atteindre 228-5 après avoir choisi de frapper en premier dans cette série décisive à Rajkot.

L’Inde a ensuite éliminé le Sri Lanka pour 137 en 16,4 heures pour un triomphe 2-1 et conserve son record de victoires dans les séries bilatérales à domicile qui remontent à février 2019.

Suryakumar, connu comme un joueur à 360 degrés pour sa capacité à jouer tout autour du terrain, s’est distingué avec son troisième cent T20 – en 45 balles – et a confirmé sa classe en tant que batteur numéro 1 du monde dans ce format.

Il a réussi sept quads et neuf six, dont trois sur son fameux coup de boule au-dessus de la jambe fine, pour divertir le public enthousiaste.

L’Inde a perdu deux guichets en six heures après avoir choisi de frapper en premier mais Suryakumar et Shubman Gill, qui a frappé 46 fois en 36 livraisons, ont fait 111 courses pour poser les bases du total.

Le gaucher Dilshan Madushanka a frappé dans la première manche pour renvoyer le gaucher Ishan Kishan, attrapé au talon par Dhananjaya de Silva.

Rahul Tripathi, 31 ans, qui a fait ses débuts lors du match précédent, a ensuite frappé avec Gill comme compagnie en frappant Maheesh Theekshana pour trois quads dans la cinquième passe.

Tripathi a frappé le lanceur rapide Chamika Karunaratne pour deux sixes successifs mais s’est fait attraper en tentant d’atteindre une autre limite. Il a fait 35 en 16 livraisons.

Lire aussi:  La Coupe du monde 2022 est le théâtre d'un changement continental : les équipes asiatiques s'imposent.

Suryakumar, qui a atteint sa cinquantaine en 26 balles, a ensuite pris les choses en main grâce à son jeu complet.

Gill s’est joint à la charge en réalisant 23 courses avec Suryakumar dans la 14ème passe de Theekshana.

Mais après avoir réussi trois fours et deux six dans son coup de 36 balles, Gill a été éliminé par le leg-spinner Wanindu Hasaranga et deux autres guichets sont tombés avant que Suryakumar ne maintienne son élan jusqu’à la fin.

En réponse, Kusal Mendis a démarré rapidement mais est tombé sur le spin gauche d’Axar Patel pour 23 dans le cinquième over.

Les guichets ont continué à tomber à intervalles réguliers avec le capitaine Hardik Pandya, son compatriote Umran Malik et le lanceur de balles Yuzvendra Chahal qui en ont pris deux chacun.

Le gaucher Arshdeep Singh en a pris trois, dont le dernier.

Le capitaine Dasun Shanaka, qui a aidé les touristes à rebondir après leur défaite lors du match précédent, a frappé 23 fois en 17 balles avant de partir.

Les grandes stars indiennes, dont le capitaine Rohit Sharma et le batteur Virat Kohli, seront de retour pour les trois matches internationaux d’un jour entre les deux équipes à partir de mardi.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*