Rugby : Nagare mène les Sungoliaths à 14 à la victoire sur les Eagles

Le remplaçant Yutaka Nagare a été l’instigateur d’une deuxième mi-temps solide qui a permis à Tokyo Sungoliath de s’imposer 32-23 face à Yokohama Eagles, samedi en première division de la Ligue 1 de rugby japonais.

Sungoliath a pris une avance de 13-8 à la mi-temps malgré l’expulsion de l’ancien All Black Aaron Cruden à la 18e minute, juste après avoir transformé son propre essai pour donner une avance de 7-5 aux hôtes.

Aaron Cruden de Tokyo Sungoliath marque un essai pendant la première mi-temps d’un match de la Japan Rugby League One contre les Yokohama Eagles, le 7 janvier 2023, au stade Ajinomoto de Tokyo. (Essonne Info)

Cruden a reçu un carton rouge au stade Ajinomoto de Tokyo pour jeu dangereux après avoir donné un coup de tête au demi de mêlée sud-africain Faf de Klerk, apparemment par accident, et la pénalité de Yu Tamura a donné l’avantage aux Eagles.

Deux buts de pénalité de Naoto Saito ont porté le score à 13-8 pour Sungoliath, tandis que de Klerk a commencé la deuxième mi-temps dans la boîte à péchés pour jeu antisportif, quelques instants après avoir montré sa frustration face aux décisions de l’arbitre Katsuki Furuse contre son équipe.

Nagare est entré en jeu en début de seconde période et sa capacité à repérer les failles dans la défense des Eagles et à diffuser le ballon a dynamisé l’attaque de Sungoliath et empêché les visiteurs d’exploiter leur avantage numérique.

Il a été à l’origine du premier des deux essais de Seiya Ozaki en portant le ballon depuis un ruck. Ozaki, qui était à l’origine de l’essai de Hendrick Tui à la 54e minute, a marqué sur une longue passe dans les dernières minutes avant que Keisuke Moriya ne transforme le point de bonus pour les Eagles.

Lire aussi:  Hugo Lloris pense que l'esprit français peut triompher lors de la course à la Coupe du monde de Lionel Messi.

Ailleurs, les Wild Knights de Saitama, leaders du championnat, sont restés invaincus grâce à une victoire 40-5 avec point de bonus sur les Dynaboars de Sagamihara, tandis que les Brave Lupus de Tokyo ont battu les Blue Revs de Shizuoka 29-16.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*