Le jockey champion des Émirats arabes unis, Tadhg O’Shea, est prêt à atteindre la barre des 700 gagnants.

Lorsque Tadhg O’Shea mettra un terme à sa carrière, il détiendra deux records aux Émirats arabes unis qu’il sera très difficile de dépasser.

L’Irlandais a déjà remporté 10 titres de champion des EAU depuis qu’il a battu le record de sept titres de Ted Durcan, aujourd’hui retraité.

O’Shea, 40 ans, est également le meilleur jockey de tous les temps avec 699 gagnants aux EAU. Son adversaire le plus proche, Richard Mullen, 46 ans, le jockey le plus ancien dans les EAU, en est à 563.

Le champion jockey a trois réunions ce week-end pour atteindre cette étape, soit à la réunion d’ouverture du Dubai World Cup Carnival vendredi, à la réunion de Sharjah samedi et à une réunion régulière à Meydan dimanche.

« Le succès engendre le succès », a déclaré O’Shea. The National de ses réalisations au cours de ses 22 années d’équitation dans les EAU.

« Je suis très en forme et j’en profite mieux que je ne l’ai jamais fait. Cela arrive avec la confiance. Quand vous êtes en confiance, les écarts semblent venir plus facilement.

« Les choses se passent plus naturellement contrairement à ce qui se passe lorsque vous poursuivez quelque chose, ou si vous êtes un peu sous pression ou que vous ne gérez pas la pression, eh bien ces choses n’arrivent pas. »

O’Shea a quatre courses dans la soirée d’ouverture du Dubai World Cup Carnival à Meydan vendredi.

Il monte AF Alajaj pour Ernst Oertel dans le Groupe 1 Al Maktoum Challenge Round-1 pour pur-sang arabes et trois pur-sang – Law Of The Sea, Switzerland, et Secret Ambition – pour Bhupat Seemar.

Lire aussi:  Bournemouth - Arsenal : Senesi 4, Lerma 5 ; Odegaard 9, Jesus 8

« Le carnaval est très compétitif, et si je pouvais atteindre cette étape le soir même, ce serait un rêve », a déclaré O’Shea lorsqu’on lui a demandé s’il pouvait atteindre cet objectif.

Il monte deux de ses pur-sang préférés au carnaval – Switzerland, sur lequel il a remporté le Dubai Golden Shaheen, d’une valeur de 2 millions de dollars, pour sa première victoire de Groupe 1 le soir de la Dubai World Cup.

Et Secret Ambition, vainqueur du Godolphin Mile de Groupe 2, également lors de la réunion de la Dubai World Cup en 2021.

« Ce sont probablement mes deux meilleures montures et ce sont également les deux chevaux les plus âgés dans leurs courses respectives », a-t-il déclaré à propos de Switzerland, 9 ans, et Secret Ambition, 10 ans, engagés respectivement dans les Dubawi Stakes (Groupe 3) et l’Al Maktoum Challenge (Groupe 1).

« Ils montrent tous deux tous les signes à la maison qu’ils s’entraînent bien. Évidemment, les courses sont très compétitives et ils ont tous les deux leurs premières courses de la saison.

« Il y a beaucoup de bons chevaux qui arrivent en forme pour les courses. Ce n’est pas très facile mais ce sont de très bons chevaux. »

Un autre titre de champion jockey semble également bien à la portée d’O’Shea, car il est en tête de la saison avec 29 gagnants, soit 10 de plus que son plus proche challenger Antonio Fresu.

Tadhg O'Shea après sa victoire sur Switzerland dans le Dubai Golden Shaheen lors de la réunion de la Dubai World Cup à l'hippodrome de Meydan le 26 mars 2022. AFP

« Nous l’espérons certainement », a-t-il déclaré à propos d’une 11e couronne de championnat. « Nous allons essayer très fort. L’essentiel est de rester en bonne santé et, évidemment, nous avons besoin des chevaux.

Lire aussi:  Le football a laissé tomber Manchester United lorsque les Glazers ont pris le pouvoir. Cela ne peut pas se reproduire

« J’ai la chance de monter pour deux très bonnes écuries, Zabeel avec les pur-sang, et Khalid Khalifa Al Naboodah avec les pur-sang arabes.

« Nous avons eu un excellent début de saison. Je ne pense jamais vraiment au championnat avant le mois de février, mais bien sûr, je sais que je suis en tête et qu’il est temps de continuer. »

O’Shea a entamé la seconde partie de la saison le jour de l’an en réalisant un triplé avec un gagnant pour Al Naboodah et deux pour l’entraîneur Seemar de Zabeel Stables, ce qui a porté son total à 699.

« C’est toujours agréable de commencer la nouvelle année avec de bons résultats », a-t-il déclaré à propos de sa première réunion de l’année à Jebel Ali.

« J’avais sept courses et j’ai obtenu trois gagnants et un troisième, et plus important encore, les gagnants étaient pour mes principaux clients.

« C’est important pour moi et c’est important pour eux, et c’est important pour les écuries que j’obtienne les résultats pour qu’ils aient cette confiance en moi. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*