Athlétisme : Komazawa complète le balayage du titre ekiden avec une victoire à Hakone

L’Université de Komazawa a conservé son avance de la nuit pour remporter le relais routier universitaire Tokyo-Hakone ekiden mardi, pour la deuxième fois en trois ans et la huitième fois au total.

Komazawa est devenue la cinquième école à remporter les trois titres majeurs de l’ekiden universitaire en une saison, après avoir remporté l’Izumo Ekiden en octobre et le championnat national en novembre.

Hibiki Aogaki, présentateur de l’université de Komazawa, franchit la ligne d’arrivée du relais sur route d’ekiden universitaire Tokyo-Hakone dans le quartier des affaires d’Otemachi à Tokyo, le 3 janvier 2023. Komazawa a remporté la course sur route du Nouvel An pour la première fois en deux ans. (Essonne Info) ==Essonne Info

Après les 109,6 kilomètres aller-retour entre la station thermale montagneuse de Hakone dans la préfecture de Kanagawa et le quartier d’affaires d’Otemachi à Tokyo, l’école de Tokyo s’est imposée avec un temps combiné de 10 heures, 47 minutes et 11 secondes.

Lors de la 99e édition de la course annuelle qui a débuté en 1920, le présentateur de Komazawa, Hibiki Aogaki, a franchi la ligne d’arrivée avec 1 minute et 42 secondes d’avance sur Takumi Sukegawa, de l’université Chuo, arrivé en deuxième position.

Komazawa a pris une avance de 30 secondes sur Chuo qu’elle avait construite la veille et n’a jamais regardé en arrière.

« Mon manager m’a dit de faciliter les choses pour Aogaki, alors j’ai couru fort pour augmenter l’avance », a déclaré le capitaine de Komazawa, Chikara Yamano, qui a couru avant le présentateur. « Gagner le Hakone Ekiden était mon objectif depuis que je suis arrivée dans cette université. J’ai continué à m’entraîner dur. »

Lire aussi:  Le joueur de tennis japonais en fauteuil roulant Shingo Kunieda prend sa retraite

L’université Aoyama Gakuin, qui avait remporté six des huit courses précédentes Tokyo-Hakone, y compris en 2022, s’est contentée d’une lointaine troisième place après avoir chuté jusqu’à la huitième place lors de l’étape retour.

Le senior d’Aoyama Gakuin, Hironori Kishimoto, a dépassé cinq coureurs pour remettre l’école en troisième position, en réalisant le meilleur temps dans les 23,1 kilomètres de l’avant-dernière étape.

« Nous ne sommes pas une équipe qui se satisfait d’une troisième place », a déclaré le manager d’Aoyama Gakuin, Susumu Hara. « Je n’ai pas réussi à mettre certains des coureurs au top de leur forme. J’accepte cela sincèrement et j’essaierai de construire une équipe pour prendre sa revanche l’année prochaine. »

L’Université Kokugakuin a terminé quatrième et l’Université Juntendo cinquième. Les 10 premières écoles ont obtenu une qualification automatique pour la 100e édition en 2024.

L’Université Rikkyo, qui faisait sa première apparition en 55 ans, a terminé 18e d’un groupe de 20 écoles de la région de Kanto, dans l’est du Japon, et d’une équipe de coureurs sélectionnés dans d’autres écoles.

Le Hakone Ekiden est diffusé en direct à la télévision nationale les 2 et 3 janvier de chaque année.

Les spectateurs en bord de route ont été autorisés pour la première fois en trois ans, dans un contexte de propagation continue des infections à coronavirus.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*