L’absence de Messi et de Neymar n’excuse pas la première défaite du PSG depuis mars.

Le Paris Saint-Germain, privé du champion du monde Lionel Messi et de l’attaquant brésilien Neymar, a subi sa première défaite depuis mars dernier en s’inclinant 3-1 à Lens dimanche.

La dernière défaite du PSG remonte à plus de neuf mois – une défaite 3-0 à Monaco en Ligue 1 – et l’entraîneur Christophe Galtier a concédé après le match : « Lens a mérité sa victoire ».

« Léo et ‘Ney’ n’étaient pas là mais ce n’est pas une excuse », a-t-il ajouté.

Lois Openda a marqué un but et offert une passe décisive à Lens, qui n’a perdu qu’une fois en Ligue 1 cette saison, et a réduit l’écart avec le PSG en tête à quatre points après 17 matchs.

« Nous sommes heureux d’avoir quatre points de retard », a déclaré l’entraîneur de Lens Franck Haise. « Cette victoire prouve que nous pouvons battre n’importe qui dans ce championnat ».

Dimanche à Lens, le PSG était privé de Messi et du Brésilien Neymar, suspendu, mais Kylian Mbappé, le Soulier d’or au Qatar, a reçu un accueil enthousiaste des supporters lensois lors de son échauffement.

Galtier a déclaré qu’il espérait que les fans français réserveraient un accueil similaire à Messi, dont l’Argentine a battu la France aux tirs au but en finale de la Coupe du monde le mois dernier.

« Il va nous rejoindre le 3 janvier, dans 48 heures », a déclaré Galtier. « J’espère que Léo sera bien accueilli. Il a gagné le plus beau trophée en étant très bon. On sait que c’est un grand joueur et un joueur décisif donc on espère qu’il sera bien accueilli évidemment. »

Lens a pris l’avantage après cinq minutes lorsque le gardien de but du PSG, Gianluigi Donnarumma, a bloqué un tir de Massadio Haidara pour Przemyslaw Frankowski qui a marqué.

Lire aussi:  Graham Potter va profiter de la pause de la Coupe du monde pour se "recentrer" après la mauvaise passe de Chelsea.
Kylian Mbappe du PSG court après le ballon. AP Photo

Hugo Ekitike a répliqué trois minutes plus tard, en frappant fort lorsque Brice Samba a plongé pour récupérer un centre et en faisant passer le ballon entre les mains du gardien de Lens.

Lens prenait le contrôle du match après 28 minutes. Seko Fofana s’emparait du ballon à l’entrée de sa propre surface, se défaisait de quelques contestations, puis mesurait une passe entre les défenseurs centraux du PSG pour Openda. Le Belge s’échappait et plaçait un tir sous Donnarumma.

Lens pressait dès le début de la deuxième mi-temps et à la 48e minute, il obtenait la possession du ballon dans la moitié de terrain du PSG.

Le ballon parvenait à Openda dans la surface de réparation, sa talonnade laissait la défense à découvert et permettait à Alexis Claude Maurice de prendre une touche et de marquer à bout portant.

Le milieu de terrain russe de Monaco, Aleksandr Golovin, au centre, fête son but contre Brest. AFP

A Monaco, Aleksandr Golovin a inscrit le seul but de la rencontre depuis l’extérieur de la surface de réparation. L’équipe locale s’est contentée de battre Brest 1-0 et de conserver sa quatrième place.

Angers reste ancré à la dernière place après avoir subi une neuvième défaite consécutive, s’inclinant 2-1 face à Lorient qui a rompu sa propre série de six matchs sans victoire.

Les stars marocaines de la Coupe du monde Sofiane Boufal et Azzedine Ounahi, qui viennent de rentrer de vacances et qui auraient reçu des promesses de transferts lucratifs, ont été honorés avant le match mais ne sont pas apparus.

Lire aussi:  Le toucher de Midas de Lionel Messi envoie l'Argentine en quart de finale de la Coupe du monde

« J’étais content de voir Sofiane et Azzedine », a déclaré l’entraîneur d’Angers Abdel Bouhazama. « Pour le moment, ils sont là. Pour le reste, je laisse cela aux dirigeants du club. Je m’occupe de ce qui se passe sur le terrain ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*