PS Plus sur la Xbox ? Sony avait déjà une offre pour Microsoft

PS Plus sur la Xbox ? Game Pass sur la PS5 ? Tout cela aurait vraiment pu être possible si Sony et Microsoft s’étaient mis d’accord.

Hambourg – Cela semble trop fou pour être vrai, mais c’est ce qui semble s’être réellement passé. Sony aurait sérieusement tenté d’apporter son service premium PS Plus sur la Xbox. Bizarrement, le projet a échoué à cause de Microsoft, qui ne voulait pas autoriser le PS Plus sur sa console… et qui a ensuite essayé de son côté d’apporter le Xbox Game Pass sur la PS5.

Nom du service PS Plus (PlayStation Plus)
Coût mensuel 8,99 euros
Fournisseur Sony Interactive Entertainment (SIE)
Avantages 2 jeux gratuits par mois, accès au multijoueur en ligne PS4/5, remises exclusives sur le PlayStation Store, 100 Go de stockage en ligne
Adhésions actives 48 millions d’utilisateurs* (en décembre 2021)

PS Plus sur Xbox et Game Pass sur PS5 – Cela aurait été possible

Comment sommes-nous au courant des projets de Sony concernant le PS Plus pour la Xbox ? Le rachat d’Activision Blizzard par Amazon est actuellement examiné par l’autorité britannique de surveillance des marchés (CMA). L’autorité doit déterminer si ce méga-deal de 68 milliards de dollars est vraiment légal. Dans le cadre de cette procédure, les joueurs ont déjà découvert les plans de Sony pour la sortie de la PS6. Pour le procès, Sony a publié un document partiellement expurgé, qui donne également des informations sur le plan PS Plus délirant.

Sony voulait-il sérieusement lancer le PS Plus sur la Xbox ? Il semblerait que oui. Le rapport de Sony indique que Microsoft n’autoriserait pas le PS Plus sur la Xbox, ce qui signifie qu’il y a eu des tentatives dans ce sens. Dans le même temps, Microsoft aurait proposé d’apporter le Xbox Game Pass sur la PS5. Si cela avait été le cas, des jeux exclusifs Game Pass auraient même pu être proposés sur la PlayStation.

Lire aussi:  Pokémon GO : attraper Vivillon dans toutes les régions - Carte et toutes les formes
La Xbox Series X avec le logo PS Plus

C’est intéressant dans le contexte, car Microsoft semble ainsi avoir tenté de se prémunir contre les accusations de monopolisation suite à son accord avec Activision Blizzard. L’argumentation de Microsoft prévoit qu’en intégrant le Xbox Game Pass, Sony a fait une offre pour conserver la série très convoitée Call of Duty, qui est en grande partie l’objet du litige devant la CMA, mais que Sony a refusée. Voici ce que dit Microsoft dans sa réponse officielle :

Il n’y a aucune raison de penser que l’achat de la série Call of Duty pousserait les abonnés vers les services de Xbox. Sony a décidé de bloquer le Game Pass sur la PlayStation, il n’est donc pas disponible sur la PlayStation.

On sait donc qu’il n’y a pas eu d’accord entre Microsoft et Sony jusqu’à présent – aucune des deux parties n’a intérêt à laisser son concurrent s’installer sur sa plateforme, que ce soit la Xbox ou la PS5.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*