Un doublé de Karim Benzema signe une année inoubliable pour le Real Madrid

Les deux buts de Karim Benzema, dont un penalty controversé, ont permis au Real Madrid de battre Valladolid 2-0 vendredi et de prendre un point d’avance sur Barcelone en tête de la Liga.

C’était le premier match de Benzema depuis qu’une blessure à la cuisse l’a écarté de la sélection française pour la Coupe du monde à la veille du tournoi. L’attaquant de 35 ans a depuis annoncé sa retraite du football international.

Le lauréat du Ballon d’Or a une fois de plus montré sa valeur au Real Madrid, alors que les champions d’Espagne ont conclu par une nouvelle victoire une année au cours de laquelle ils ont remporté la Liga et la Ligue des champions.

Le Real a obtenu un penalty à la 83e minute pour une faute de main de Javi Sanchez. La décision mettait l’équipe locale en émoi et Leon était expulsé pour dissidence. Benzema le transformait facilement.

Benzema, libre de tout marquage, doublait l’avance du Real à la 89e minute d’une frappe bien placée dans la surface de réparation, après une passe du remplaçant Eduardo Camavinga.

Une minute de silence a été observée avant le coup d’envoi à la mémoire du grand Brésilien Pelé, décédé jeudi à l’âge de 82 ans, et l’ancien attaquant du pays, Ronaldo, a rendu hommage au joueur dans les tribunes.

Les deux équipes ont eu plusieurs occasions en première mi-temps, mais les superbes gardiens de Valladolid, Jordi Masip, et du Real, Thibaut Courtois, ont maintenu le score nul et vierge à la pause.

« Benzema a très bien joué étant donné qu’il n’avait pratiquement pas joué au cours des trois derniers mois », a déclaré Courtois. « Il lui manquait peut-être un peu de rythme. Je parie que le Karim de l’année dernière aurait marqué encore plus de buts, mais c’est bien pour lui d’obtenir ce doublé. »

Lire aussi:  Ons Jabeur passe au quatrième tour de Wimbedon

« C’était un grand match pour Courtois et Benzema, qui a encore marqué », a ajouté Ancelotti, le patron du Real. « Nous avons très bien terminé une année inoubliable. Nous devons y aller petit à petit pour mettre tous les joueurs dans une bonne condition. »

Masip a refusé un but à Vinicius Jr avec un arrêt réflexe dans un angle aigu après 17 minutes, et Benzema a envoyé le rebond au-dessus de la barre à bout portant.

Courtois réalisait ensuite un arrêt brillant à la 36e minute lorsque Alvaro Aguado tentait un tir de l’entrée de la surface vers le coin supérieur gauche et le Belge le repoussait d’une main.

Courtois devait à nouveau sauver le Real à la 68e lorsqu’il repoussait d’une main la tête de Sergio Leon.

« C’était un match difficile contre un adversaire qui est entré progressivement dans le jeu », a ajouté Ancelotti. « Nous avons bien fait en première mi-temps et nous avons contrôlé le jeu. Valladolid a bien joué et c’était un match compétitif. L’équipe n’a pas été solide, mais dans cette situation difficile, nous sommes sortis avec trois points. »

Le Real compte 38 points d’avance sur le Barça, deuxième, qui reçoit l’Espanyol samedi.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*