L’Irlande défie les All Blacks pour une victoire historique à Wellington.

Une Irlande courageuse a résisté à un retour féroce des All Blacks pour remporter une victoire épique 32-22 à Wellington samedi et sceller une série de victoires 2-1.

Le capitaine des Warhorse, Johnny Sexton, a été le maître à penser des Irlandais qui ont pris une avance de 22 à 3 à la mi-temps, assommant les hôtes par une série d’essais et de plaquages.

La Nouvelle-Zélande, fière de son attaquant Ardie Savea et de son arrière Will Jordan, est revenue à trois points à l’heure de jeu pour préparer une fin de match tendue.

Mais le remplaçant Rob Herring a marqué un essai en fin de match sur une touche de balle pour stabiliser les Irlandais, et leur défense de pierre a repoussé les vagues d’attaques des All Blacks pour assurer une victoire célèbre.

« Je n’ai pas encore réalisé », a déclaré l’ailier James Lowe. « Un tel résultat, au rebond, en Nouvelle-Zélande, qui l’aurait cru ? « Ils sont toujours les meilleurs du monde, nous savions que la tempête allait arriver. Nous avons été capables de faire le travail, je ne peux pas mettre de mots sur ce que je ressens. »

Cette victoire – la cinquième de l’Irlande lors de ses huit dernières rencontres avec les All Blacks – place l’équipe d’Andy Farrell parmi les principaux prétendants à la Coupe du monde de l’année prochaine en France. Ils sont devenus la première équipe itinérante de l’ère professionnelle à remporter une série sur le sol néo-zélandais.

« Nos fans sont venus ce soir, mais il y a aussi quatre millions de personnes qui sont rentrées chez elles pour le petit-déjeuner et qui ont probablement bu quelques pintes en nous regardant », a déclaré le capitaine irlandais Johnny Sexton.

Lire aussi:  Ons Jabeur poursuit sa quête d'un premier Grand Chelem alors que Wimbledon accueille le premier milieu dimanche.

« Nous voulions les rendre fiers et nous l’avons fait. L’effort était incroyable et c’est un jour très spécial parce que nous jouons contre les meilleurs du monde, les meilleurs, et venir ici et le faire est très spécial. »

L’Irlande va maintenant se hisser au sommet du classement mondial un an après la Coupe du monde, tandis que la défaite de la Nouvelle-Zélande va accentuer la pression sur l’entraîneur en difficulté Ian Foster.

La victoire de l’Irlande a condamné les All Blacks à deux défaites consécutives à domicile pour la première fois en 24 ans.

« Nous sommes dégoûtés », a déclaré le capitaine des All Blacks, Sam Cane.

« Nous n’avons pas fait la performance que nous voulions, mais nous ne pouvons rien enlever à l’Irlande. Ils étaient trop bons ce soir. Un grand respect pour l’Irlande, ils ont été très bons et ils méritent leur victoire ce soir.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*