Sumo : Shodai met fin au parcours parfait d’Ichinojo après 7 jours à Nagoya

L’ozeki Shodai, menacé de rétrogradation, a mis fin au parcours parfait du numéro 2 maegashira Ichinojo au Grand Tournoi de Sumo de Nagoya après sept jours samedi, avec sept lutteurs à une victoire du seul leader.

Ichonojo (6-1) a battu le yokozuna Terunofuji ainsi que les ozeki Takakeisho et Mitakeumi au cours des trois derniers jours, mais le troisième ozeki, Shodai (3-4) a montré ce dont il était capable à la Dolphins Arena.

Shodai s’est présenté avec une ouverture nette avant de parer le rank-and-filer sur le côté avec sa main gauche.

Ichinojo a réussi à se rétablir mais a ensuite fait une tentative d’abattage inopportune, ouvrant la voie à Shodai. L’ozeki, qui a besoin de huit victoires en 15 jours ici pour rester au deuxième rang le plus élevé, a sorti son adversaire plus grand en le musclant.

Shodai (G) bat Ichinojo lors de la septième journée du Grand Tournoi de Sumo de Nagoya à la Dolphins Arena de Nagoya, au centre du Japon, le 16 juillet 2022. (Essonne Info)

Le Yokozuna Terunofuji (5-2) a évité un piège potentiel contre le n°3 Ura (3-4), qui n’a pas eu recours à l’une de ses nombreuses astuces mais s’est dirigé directement vers le grand champion.

Le petit boxeur trapu n’a cependant pas pu s’en sortir car Terunofuji a immobilisé ses bras et l’a forcé à quitter le ring.

Le n°6 Tobizaru (5-2) a fait une erreur lors de sa défaite contre le n°4 Wakamotoharu (4-3) et reste à une victoire de la tête.

Tobizaru a pris l’avantage lorsque les deux adversaires se sont échangés des coups, mais il a quitté son adversaire des yeux avant sa dernière charge décisive, mais Wakamotoharu a réussi à synchroniser un slap-down à la perfection.

Lire aussi:  Tennis : Naomi Osaka perd contre Gauff au 2ème tour du Silicon Valley Classic.

L’Ozeki Takakeisho (4-3) a manqué l’occasion de réduire l’écart sur les leaders après que sa manœuvre d’esquive surprise au départ se soit retournée contre le komusubi Abi (4-3).

Abi a bien réagi en sautant sur sa gauche et a attrapé une prise de ceinture par-dessus le bras avec sa main gauche avant de faire rouler spectaculairement l’ozeki hors du ring surélevé.

L’ozeki Mitakeumi (2-5) a perdu son combat du jour par défaut face au komusubi Hoshoryu (3-4). Il a été contraint de quitter le tournoi après qu’un membre de son écurie Dewanoumi ait contracté le coronavirus.

Mitakeumi, qui comme Shodai a besoin d’une victoire pour rester ozeki, devrait normalement être rétrogradé après ne pas avoir atteint la barre des huit victoires.

Cependant, en raison de circonstances particulières, l’Association japonaise de sumo a déclaré qu’elle discuterait de son classement pour la rencontre d’automne de septembre après la fin de ce tournoi.

Le sekiwake Daieisho (4-3) a été mis à contribution contre le numéro 1 Kiribayama (3-4) mais a réussi à s’imposer grâce à un slap down, tandis que l’autre sekiwake, Wakatakakage (4-3), a gagné par défaut après que le numéro 1 Takanosho (1-6) se soit retiré de la compétition en raison d’une blessure à l’épaule droite.

Cinq autres ont rejoint Terunofuji et Tobizaru à 5-2. Les n°2 Kotonowaka, n°8 Nishikigi, n°11 Midorifuji, n°13 Ichiyamoto et n°17 Nishikifuji ont tous gagné leurs combats.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*