Sumo : Mitakeumi contraint de quitter la rencontre de Nagoya après l’affaire COVID à l’état stable

Mitakeumi. (Photo reproduite avec l’aimable autorisation de l’Association japonaise de sumo)(Essonne Info)

L’ozeki Mitakeumi, menacé de rétrogradation, a été contraint de se retirer du Grand Tournoi de Sumo de Nagoya samedi après qu’un cas positif de COVID-19 ait été signalé dans son écurie de Dewanoumi.

Mitakeumi avait besoin d’un record de huit victoires ou plus pour rester au deuxième rang le plus élevé du sport, mais il a eu du mal à la Dolphins Arena après avoir été 2-4 dans ses six premiers jours, en partie à cause d’une blessure à l’épaule droite qu’il a subie lors de la rencontre d’été en mai.

Mitakeumi terminera la compétition en cours avec un bilan de 2-5, car il déclare forfait pour le combat prévu samedi contre le komusubi Hoshoryhu.

L’Association japonaise de sumo discutera en temps voulu du classement de Mitakeumi pour la rencontre d’automne de septembre. Il est le premier lutteur à avoir été contraint de se retirer au milieu d’un tournoi pour une raison liée à un coronavirus.

Jusqu’à présent, les lutteurs contraints de renoncer à participer à un tournoi en raison du coronavirus conservaient leur classement ou étaient classés un niveau plus bas à leur retour lors de la rencontre suivante.

Lire aussi:  Fulham et Bournemouth se préparent à une saison de lutte pour la survie en Premier League.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*