Athlétisme : Le Japonais Yamanishi défend son titre de champion du monde de marche athlétique sur 20 km pour hommes

Le Japonais Toshikazu Yamanishi a remporté vendredi son deuxième titre mondial consécutif de marche athlétique sur 20 km, devenant ainsi le premier athlète d’athlétisme japonais à remporter l’or lors de championnats du monde consécutifs.

Son compatriote et médaillé d’argent des Jeux olympiques de Tokyo de l’été dernier, Koki Ikeda, a remporté l’argent. Le Japon a ainsi remporté ses premières médailles aux championnats du monde en cours à Eugene, dans l’Oregon. Yamanishi était troisième aux Jeux de Tokyo.

Le Japonais Toshikazu Yamanishi remporte la course de marche de 20 kilomètres chez les hommes aux championnats du monde d’athlétisme à Eugene, Oregon, le 15 juillet 2022. (Photo de pool)(Essonne Info)

Le lanceur de marteau Koji Murofushi est le dernier athlète japonais à avoir remporté une médaille individuelle lors de deux championnats du monde consécutifs, avec une médaille d’argent en 2001 et une médaille de bronze en 2003.

Yamanishi a réalisé un temps de 1 heure, 19 minutes et 7 secondes en menant le peloton depuis le début avant de se libérer d’Ikeda dans le dernier tour pour gagner de 7 secondes. Le Suédois Perseus Karlstrom a remporté la médaille de bronze, 4 secondes derrière Ikeda.

« Il faisait vraiment chaud et c’était aussi une course avec beaucoup de choses à penser avec mes rivaux qui étaient tous coriaces et ne lâchaient rien », a déclaré Yamanishi, 26 ans, originaire de Kyoto, qui était le favori des Jeux de Tokyo.

« La décision s’est faite par la plus petite des marges mais je suis heureux d’être sorti victorieux d’une manière ou d’une autre ».

Ikeda s’est juré de revenir plus fort, car sa deuxième place lui a laissé des sentiments mitigés.

Lire aussi:  Notes de Manchester United contre l'Atletico Madrid : Maguire 7, Rashford 6, Eriksen 6

« Je suis heureux mais aussi frustré d’avoir perdu contre Yamanishi », a déclaré le jeune homme de 24 ans. « Nous avons des compétitions internationales l’année prochaine et l’année suivante et j’espère pouvoir me battre avec lui pour des médailles là aussi. »

Avec une sixième place, Nanako Fujii a été la Japonaise la mieux placée dans la marche féminine de 20 km remportée par la Péruvienne Kimberly Garcia Leon.

Le Japonais Toshikazu Yamanishi (R) pose avec sa médaille d’or pour la course de marche de 20 kilomètres des hommes aux championnats du monde d’athlétisme à Eugene, Oregon, le 15 juillet 2022, aux côtés de son compatriote Koki Ikeda, qui a remporté l’argent. (Photo de groupe)(Essonne Info)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*