Djokovic est contraint de renoncer au choc avec Kyrgios à Dubaï.

Novak Djokovic a déclaré forfait avant son match contre Nick Kyrgios à la World Tennis League de Dubaï mercredi, expliquant qu’il ne se sentait « pas assez bien à 100 % pour jouer ».

Le match à grand spectacle entre Djokovic et Kyrgios – une revanche de leur finale de Wimbledon 2022 – était annoncé comme l’attraction principale de la troisième journée de la WTL, qui a vu la plus grande foule de l’événement jusqu’à présent à Coca Cola Arena.

« Novak Djokovic a annoncé qu’il ne participerait pas à l’événement de la World Tennis League ce soir car il ne se sentait pas assez bien à 100 % pour jouer », peut-on lire dans un communiqué publié par la WTL.

« L’équipe Falcons continuera à jouer contre l’équipe Eagles et nous attendons avec impatience le retour de Novak sur le court central ».

Djokovic a été remplacé par son coéquipier des Falcons, Grigor Dimitrov, qui a signé une victoire 7-6, 6-3 sur Kyrgios. Mais les Eagles ont tout de même remporté un succès de 38-31 sur les Falcons.

« J’étais très excité à l’idée de jouer contre Novak, depuis la finale de Wimbledon et tout ça, je voulais aller sur le terrain et m’amuser avec lui », a déclaré la star des Eagles, Kyrgios.

« Mais il doit prendre soin de son corps et il est évident qu’il a deux mois à venir avec beaucoup d’attentes, donc je n’étais pas surpris qu’il ne se sente pas à 100% pour y aller.

« Mais Grigor est un bon ami à moi, c’était bien d’y aller et de reprendre du poids. Chaque jour, je me sens un peu mieux physiquement. J’ai pu disputer ces deux matchs difficiles en simple, je me suis senti bien, j’ai réussi à les traverser sans que rien ne se mette en travers, c’est un bonus. »

Lire aussi:  Le Sri Lanka relance ses espoirs de Coupe du monde T20 en battant l'Afghanistan par six coups de pied.

La journée a débuté avec le double mixte, qui a été une affaire animée avec Djokovic dansant pendant les changements, et tous les joueurs s’impliquant dans les appels de ligne et réagissant aux coups chauds.

C’est l’expérience du vétéran indien Rohan Bopanna et les réflexes rapides et les mains douces de Bianca Andreescu qui ont prévalu, donnant aux Aigles une avance précoce sur les Faucons.

Bopanna et Andreescu ont perdu 2-6, 7-6, 10-7 contre Aryna Sabalenka et Dimitrov, mais comme le nombre de jeux gagnés est ce qui compte le plus dans ce format, le duo des Aigles a fini par donner un avantage de 13-10 à son équipe.

« Cela apporte définitivement une vibration différente au sport, ce que j’aime. C’est la première fois que je joue un match d’exhibition comme celui-ci, et c’est bien d’avoir un mélange d’hommes et de femmes », a déclaré l’ancienne championne de l’US Open, Andreescu. Le National.

« Jouer en double avec Nick et avec Rohan est incroyable. C’est un champion du Grand Chelem, et Nick aussi, donc c’est bien parce que je peux prendre des idées d’eux. Et qui sait, peut-être que je pourrai jouer avec eux en double mixte à l’avenir. »

La championne en titre des finales WTA, Caroline Garcia, a renforcé l’avantage des Aigles sur les Falcons en battant l’Espagnole Paula Badosa 6-4, 6-3.

Garcia a servi de manière impeccable contre la 13eme mondiale, canalisant peut-être son Kyrgios intérieur. Servir des bombes est probablement la seule chose qu’elle a en commun avec sa coéquipière australienne.

« C’était une super ambiance, j’ai vraiment apprécié ce match. C’est une belle expérience pour nous et je suis vraiment heureuse d’avoir des coéquipières, ce qui est rare dans notre sport », a déclaré la Française.

Lire aussi:  Ski : Les Japonais Horishima et Kawamura médaillés à l'ouverture de la Coupe du monde de bosses

« Je pense qu’il y a de bonnes vibrations dans notre équipe. Nous sommes tous très différents, je pense que Nick et moi sommes plutôt à l’opposé en ce qui concerne notre style en dehors du court. C’est une bonne équipe. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*