Novak Djokovic se dit enthousiaste à l’idée de participer à la World Tennis League de Dubaï.

Novak Djokovic est « enthousiaste » à l’idée de participer à la première édition de la World Tennis League de Dubaï, qui a débuté lundi à la Coca Cola Arena.

Le numéro 1 mondial Iga Swiatek et le finaliste de Wimbledon Nick Kyrgios étaient parmi ceux qui ont participé à la journée d’ouverture – dans des équipes opposées – lorsque les Kites ont battu les Eagles 30-27.

Le concept unique de quatre équipes mixtes propose des matchs de tennis quotidiens suivis d’un concert de musique tous les soirs.

DJ Tiesto a joué un set lundi après que Felix Auger-Aliassime ait contribué à la victoire des Kites, en battant Kyrgios 7-5, 6-3.

Djokovic est arrivé à Dubaï après avoir assisté à la finale de la Coupe du monde à Doha dimanche. Le 21 fois champion du Grand Chelem dirigera l’équipe des Falcons aux côtés d’Aryna Sabalenka, Paula Badosa et Grigor Dimitrov cette semaine au WTL.

Avant le début des matchs lundi, Djokovic a profité d’un coup avec le Sheikh Saeed bin Maktoum Al Maktoum – connu sous le nom d’Oncle Saeed – sur le nouveau court orange et bleu de la Coca Cola Arena.

« Je suis très excité à l’idée d’anticiper ce que seront ces cinq prochains jours pour nous dans le tournoi, avec la musique, le divertissement, le sport et le tennis. J’ai hâte d’y être », a déclaré Djokovic à Dubai Sports Channel.

Bianca Andreescu, championne de l’US Open, et Kyrgios ont ouvert le score pour les Aigles en battant Holger Rune, fraîchement vainqueur du Masters de Paris, et Eugenie Bouchard, ex-numéro 5 mondiale, 6-2, 6-3 en double mixte.

« Je pense que l’entente était excellente dès le début », a déclaré le Canadien Andreescu.

« Nous sommes tous les deux assez extravertis, donc je pensais que nous allions apporter une grande énergie et nous avons très bien joué. Je pense que nous avons tous les deux de bonnes mains. Je pense qu’il déteint un peu sur moi au service et sur les volées, donc j’espère que nous pourrons continuer comme ça. »

Kyrgios, qui a remporté le titre en double à l’Open d’Australie cette année, est un grand fan des événements par équipe et a apporté sa marque de tennis divertissante à la foule dans l’arène lundi soir.

Lire aussi:  Najibullah Zadran fait exploser l'Afghanistan pour battre le Bangladesh dans la Coupe d'Asie 2022

« C’est une nouvelle expérience pour les fans et les joueurs. Il n’y a pas beaucoup d’événements où je peux être assis à côté de Rohan Bopanna et Bianca Andreescu, donc c’est plutôt cool. Cela donne au tennis une dynamique un peu différente », a déclaré Kyrgios (22e), qui était interviewé par les commentateurs de la télévision alors qu’il était assis sur le banc pour soutenir sa coéquipière, Caroline Garcia, contre Swiatek.

Nick Kyrgios des Aigles en action contre Felix Auger-Aliassime des Cerfs-volants pendant leur match de simple masculin lors de la première journée de la World Tennis League à la Coca-Cola Arena le 19 décembre 2022 à Dubaï, Émirats arabes unis. Getty

Kyrgios a connu sa saison la plus régulière à ce jour en 2022, atteignant sa première finale de simple en Grand Chelem à Wimbledon, soulevant le trophée à Washington, et accumulant un bilan de 37 victoires et 10 défaites. Il s’est également qualifié pour les finales ATP en double avec son partenaire Thanasi Kokkinakis.

À la question de savoir s’il signerait pour une autre année comme celle-là à l’approche de 2023, l’Australien de 27 ans a répondu : « Est-ce que je signerais à nouveau ? Honnêtement, je n’en sais rien. Il a fallu beaucoup de travail cette saison, beaucoup de travail acharné, beaucoup de discipline.

« Il semble que plus vous faites de progrès, tout le monde en veut un peu plus de vous et cela devient plus stressant. Mais je me suis beaucoup amusé cette saison. Et je suis finalement juste fier de dire que j’ai fait une finale de Chelem et que j’ai commencé à répondre à certaines attentes. Je me suis beaucoup amusée, j’ai pris du plaisir, je me suis sentie mieux en dehors et sur le court.

« Avec un peu de chance, je pourrai gagner un Chelem et prendre ma retraite », a-t-il ajouté en riant.

Swiatek, triple vainqueur du Grand Chelem, a réduit le déficit des Kites en battant la star des Aigles, Garcia, 6-3, 6-4, dans une revanche de leur confrontation en phase de groupe des finales WTA le mois dernier.

Photo : Ligue mondiale de tennis à Dubaï

« À vrai dire, je ne comptais pas les matchs. Je suis assez content de pouvoir jouer ici et de me concentrer sur d’autres choses que d’habitude pendant les matchs, parce que je peux changer quelque chose dans ma tactique ou travailler sur autre chose ou simplement mettre en œuvre les choses sur lesquelles j’ai travaillé pendant la pré-saison », a déclaré Swiatek après la victoire.

Lire aussi:  Sumo : Takakeisho domine tandis que Shodai vacille lors de la première journée de la rencontre de Kyushu.

« Le score n’est pas la chose la plus importante ici, il s’agit surtout de s’amuser et d’apprendre. Je suis donc heureux d’avoir joué un match solide. »

Swiatek a passé la dernière semaine à s’entraîner à Dubaï avant la WTL et a déclaré qu’elle préférait garder les choses sur lesquelles elle a travaillé « un mystère ».

« Il y a toujours quelque chose à améliorer », a ajouté la Polonaise, qui a remporté l’US Open, Roland Garros et six autres titres cette année.

« J’ai 21 ans donc je sens que je peux faire beaucoup de choses. Mais sur les volées, c’est sûr que nous avons travaillé sur mon jeu de volée. Rohan (Bopanna), là-bas (de l’équipe Eagles), m’a enseigné les volées juste avant le tournoi, donc c’est en fait sa faute si j’ai fait cette volée sur la balle de match (contre Garcia).

« Je suis assez heureux de pouvoir utiliser l’expérience de joueurs aussi extraordinaires et d’apprendre beaucoup. »

Dans la dernière confrontation de la journée, Auger-Aliassime a pris le premier set 7-5 contre Kyrgios pour égaliser les choses pour les Kites contre les Eagles avec 24 jeux chacun – dans ce format de ligue, chaque jeu compte dans un match entre deux équipes.

Le numéro 6 mondial canadien a obtenu le break de service dont il avait besoin dans le deuxième set pour remporter la victoire sur Kyrgios 7-5, 6-3 et assurer la victoire des Kites.

L’action du WTL reprend mardi avec Djokovic qui devrait porter les couleurs des Falcons contre une équipe des Hawks comprenant Alexander Zverev, Dominic Thiem, Elena Rybakina et Anett Kontaveit. Wizkid clôturera la soirée avec un spectacle pour les fans présents.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*