Le géant des crypto-monnaies Grayscale envisage de vendre une partie de 10 753 804 948 $ de Bitcoin Trust si le plan ETF échoue : Rapport

Le géant de la gestion d’actifs cryptographiques Grayscale envisagerait de revendre une partie de son capital aux investisseurs si ses projets de fonds négociés en bourse (ETF) ne fonctionnent pas.

Selon un nouveau rapport du Wall Street Journal, Grayscale pourrait explorer d’autres voies pour restituer une partie du capital du Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) aux actionnaires si les projets de la société pour un ETF adossé à des BTC n’aboutissent pas.

Selon une lettre envoyée aux investisseurs par le directeur général de Grayscale, Michael Sonnenshein, les options peuvent inclure « une offre publique d’achat pour jusqu’à 20% des actions en circulation du trust de 10,7 milliards de dollars ».

Le Grayscale Bitcoin Trust a été créé pour offrir aux investisseurs institutionnels une méthode simple et réglementée d’exposition au bitcoin. Il se négocie actuellement à une forte décote de plus de 50 % par rapport au prix spot du BTC.

La nouvelle fait suite à l’implosion de l’échange FTX, qui a ébranlé la confiance des investisseurs dans l’industrie de la crypto et a déclenché un examen plus approfondi des finances des échanges de crypto.

En octobre, Grayscale a entrepris des démarches juridiques contre la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, alléguant que la SEC fait preuve de partialité à l’égard des offres pour un fonds négocié en bourse en bitcoin.

« Ce faisant, la Commission a abandonné son mandat de protection des investisseurs, et elle a abusé de son pouvoir discrétionnaire en s’engageant dans une pratique arbitraire et capricieuse de sélection des gagnants et des perdants parmi les produits d’investissement. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*