Patinage de vitesse : La Japonaise Miho Takagi se classe 2e de la Coupe du monde de 1 000 m

La patineuse de vitesse japonaise Miho Takagi a terminé deuxième derrière la Néerlandaise Jutta Leerdam lors de la quatrième rencontre de Coupe du monde de la saison, dimanche.

Takagi, qui a remporté l’or sur la distance aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin en février, a franchi la ligne d’arrivée en 1 minute, 13,19 secondes, 0,66 derrière la gagnante lors de la dernière journée de la rencontre à l’Anneau olympique de Calgary. Leerdam a remporté le 1000 dans les quatre compétitions de la saison.

Miho Takagi du Japon participe au 1000 mètres féminin lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse à Calgary, Canada, le 18 décembre 2022. (Essonne Info)

L’Américaine Kimi Goetz a terminé troisième en 1:13,58.

Lors de l’événement qui s’est déroulé dans la ville canadienne, Takagi a remporté trois médailles sur les quatre épreuves auxquelles elle a participé – l’or au 1 500 et l’argent au 500 et au 1 000 – mais elle a exprimé sa frustration de ne pas avoir pu atteindre sa meilleure performance au 1 000.

« J’ai fait mieux que la semaine précédente », a déclaré Takagi. « Mais après avoir participé à quatre épreuves, le 1 000 m’a semblé le plus éloigné (des quatre) de mon pic. Dans l’ensemble, je n’ai pas été capable de contrôler mon corps. »

Dans d’autres actions, l’Américain Jordan Stolz a remporté le 1 000 mètres masculin en 1:06.72. Kazuya Yamada a été le Japonais le mieux placé en sixième position.

Sumire Kikuchi, également du Japon, a terminé quatrième dans la course de masse féminine remportée par Irene Schouten des Pays-Bas.

La patineuse de vitesse néerlandaise Jutta Leerdam (C) pose pour une photo après avoir remporté le 1 000 mètres féminin lors d’une rencontre de la Coupe du monde à Calgary, au Canada, le 18 décembre 2022, aux côtés de la Japonaise Miho Takagi (G) et de l’Américaine Kimi Goetz, respectivement deuxième et troisième. (Essonne Info)


Lire aussi:  Le FC Barcelone perd des points dans le derby catalan contre l'Espanyol.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*