Le centurion anglais Harry Brook espère avoir donné aux sélectionneurs « une très grosse migraine ».

Harry Brook espère avoir donné une « migraine » aux sélectionneurs après avoir marqué son troisième siècle en autant de tests. L’Angleterre a pris l’avantage contre le Pakistan lors de la deuxième journée à Karachi.

Le batteur du Yorkshire, qui a été intégré à l’équipe cet été à la place de Jonny Bairstow, blessé, a marqué 111 points pour aider les touristes à atteindre 354 points contre 304 pour le Pakistan.

Il a dépassé le total de 449 de David Gower, qui est le plus grand nombre de points marqués par un Anglais lors d’une tournée au Pakistan, établi lors de la série 1983-84.

Brook espère que ses exploits poseront des problèmes aux sélectionneurs lorsque Bairstow reviendra de sa fracture de la jambe.

« La plupart des sélectionneurs disent qu’ils aiment les maux de tête, alors j’espère avoir provoqué une grosse migraine », a déclaré Brook.

« C’est trop difficile à dire pour l’instant. Je pense que Jonny est l’un des meilleurs joueurs, si ce n’est le meilleur joueur du monde – il l’était cet été en tout cas.

« Donc pour moi, il revient directement dans l’équipe. Évidemment, je ne sélectionne pas l’équipe mais il est un joueur important pour l’équipe et il l’a été pendant tant d’années. »

Il y a eu un moment de discorde pendant le coup de Brook, lorsqu’il a laissé Ben Stokes en plan alors qu’il tentait de faire une troisième course, et que le capitaine anglais a été éliminé pour 26.

Le départ de Stokes a laissé l’Angleterre à 145 pour cinq, mais Brook a bien réagi à l’incident, en réalisant un stand de 117-run pour le sixième guichet avec Ben Foakes.

Lire aussi:  Sterling s'entraîne avec Chelsea après avoir révélé qu'il était "furieux" de son départ de City - en images

« C’était probablement ma faute pour être honnête, j’en prends la responsabilité », a déclaré Brook à propos de l’abandon.

« Il y en avait probablement trois là, j’étais légèrement paresseux avec ma course. J’étais un peu fatigué pour être honnête.

« Mais c’était ma faute, je vais prendre le blâme.

« Cela vous fait probablement vous concentrer un peu plus, en fait, quand vous avez été impliqué dans un run out, mais évidemment, j’ai été impliqué dans (un avec) Ollie Pope la semaine dernière et j’ai continué à obtenir une centaine dans ce match, alors peut-être que je devrais commencer quelque chose. »

Après le premier tour de batte du test de Karachi, Brook a une moyenne de 73,80 en test cricket, avec un taux de réussite d’un peu moins de 100.

Interrogé sur ses trois siècles au Pakistan jusqu’à présent, il a répondu : « En fait, avant de venir ici, j’ai dit à l’un de mes amis que j’aimerais avoir deux centaines ici, alors évidemment, faire mieux est un sentiment très agréable. »

Le Pakistan a terminé la journée avec 21 points sans perte dans son deuxième tour de batte – 29 points de retard – alors qu’il est à la recherche d’une victoire de consolation dans cette série de trois tests.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*