La santé publique de Montréal annonce que deux enfants sont morts d’une infection à streptocoque A

Les responsables de la santé publique de Montréal annoncent que deux enfants sont morts d’une infection au streptocoque A, dans un contexte de recrudescence des infections dans la ville.

Les autorités sanitaires ont signalé quatre cas dans la ville en date du 15 décembre et le décès de deux enfants âgés de deux ans ou moins. Les fonctionnaires ont enregistré entre zéro et un cas par an entre 2017 et 2021.

Les responsables affirment que leur enquête n’a montré aucun lien épidémiologique entre les cas de Montréal et appellent les professionnels de la santé à rester attentifs aux symptômes compatibles avec le streptocoque – en particulier chez les enfants.

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré que la France, l’Irlande, les Pays-Bas, la Suède et le Royaume-Uni ont signalé une augmentation des infections invasives à streptocoque A chez les enfants au cours des dernières semaines.

Selon l’OMS, il est probable que l’augmentation de la maladie chez les enfants en Europe soit liée à l’augmentation de la circulation des virus respiratoires – y compris la grippe saisonnière et le virus respiratoire syncytial – ajoutant que ces virus peuvent augmenter le risque d’une infection à streptocoque A.

Le streptocoque du groupe A est une bactérie que l’on trouve couramment dans la gorge et sur la peau de nombreuses personnes en bonne santé. Environ 20 % des personnes en bonne santé sont porteuses de cette bactérie sans être malades, tandis que certaines présentent des symptômes légers, notamment des maux de gorge et des infections cutanées.

Ce reportage de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 16 décembre 2022.

Lire aussi:  Indicateurs COVID-19 en hausse au Québec, mais il est trop tôt pour parler de nouvelle vague : santé publique

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*