Sports. Ce mardi soir les Peaux Rouges d’Evry (D2) reçoivent les Albatros de Brest (D1), dans la cadre du match des 1/8ème de Finale de la Coupe de France de Hockey-sur-glace. A cette occasion, nous vous proposons une interview croisée de Kévin Dugas (Evry) et de Måns Papaux (Brest), deux joueurs du cru ayant étant formés au club de Viry-Chatillon.

  • Photo : A gauche Kévin Dugas pour Évry et à droite Mans Papaux pour Brest (Crédits photo : Émilie D. et Laëtitia Le Piquet).

Essonne Info : Pouvez-vous vous présenter pour les internautes qui ne vous connaissent pas ? (Âge, taille, poids, club formateur, clubs dans lesquels vous avez évolué, palmarès général…)

Kévin DUGAS : Je m’appelle Kévin Dugas, j’ai 26 ans, je mesure 1m80 pour 79 kg. Je suis issu du club formateur de Viry Essonne, j’y ai effectué tout mon hockey mineur. J’ai évolué dans les clubs de Viry Chatillon, Rouen, Dijon, Neuilly-sur-Marne, et actuellement à Evry. Mon palmarès perso est de deux titres de champion de France : en cadet élite à Viry et un autre avec Rouen en junior élite, ainsi qu’une médaille de bronze en junior élite avec Viry. En sénior, j’ai été vice-champion de France D2 avec Viry. J’ai remporté une coupe de France avec Dijon en 2006 (ndlr : victoire contre Briançon 3 – 2). J’ai joué une autre finale de Coupe de France, toujours avec Dijon, perdue contre Grenoble à Bercy.

Måns PAPAUX : Je m’appelle Mans Papaux, j’ai 23 ans, je pèse 96 kilos pour 1 m 90. Mon club formateur est l’OHC Viry Essonne. J’ai donc évolué à Viry-Chatillon, à Evry, aux Français Volants, à Amiens, Caen, Mulhouse, et cette année à Brest. Concernant mon palmarès, en jeunesse j’ai été champion de France en cadet élite et junior élite (ndlr : en junior il marque le but en or en prolongation qui donne la victoire à Amiens). J’ai aussi participé à deux championnats du Monde avec l’équipe de France des 18 et 20 ans. J’ai été Champion de France de division 1 avec Caen, c’est le seul titre que j’ai eu en senior.

Essonne Info : Pour cette nouvelle saison, vous avez changé d’équipe tous les deux, qu’elles en sont les raisons et comment s’est effectuée votre adaptation ?

Kévin DUGAS : Effectivement, je suis passé de Viry à Evry. Pourquoi ce choix ? Tous simplement, car le club de Viry-Chatillon allait mal et que le club d’Evry m’a proposé un challenge très intéressant. Que ce soit collectivement ou humainement, mon adaptation s’est très bien passée. A ma grande surprise, cela s’est déroulé très rapidement. On m’a très bien accueilli, les gars dans le vestiaire sont supers. Je me sens très bien dans cette équipe.

Måns PAPAUX : J’ai changé d’équipe cette année, car Brest est un club assez réputé, le projet sportif m’a convaincu et séduit, il y pas mal de joueurs français dans l’équipe, là où d’autres misent tout sur des mercenaires étrangers…Et puis, je ne suis pas tombé d’accord sur une prolongation de contrat avec Mulhouse sur le plan sportif et financier. Mon adaptation à Brest s’est très bien passée. Il y a une superbe entente dans le vestiaire, donc tout s’est déroulé très facilement.

Essonne Info : Quels sont vos objectifs avec votre club pour cette saison ?

Kévin DUGAS : L’objectif cette saison est très simple, nous devons aller le plus loin possible dans le championnat. Nous recherchons et nous voulons les demi-finales et à partir de la tout est envisageable…

Måns PAPAUX : Nos objectifs : dans un premier temps se qualifier pour les plays-offs. Une fois cette étape franchie, nous verrons bien…La porte est ouverte à tout cette année en D1. Enfin, En Coupe de France, si on peut passer encore un ou deux tours et se faire plaisir, on ne va pas se priver !

Essonne Info : Comment abordez-vous ce match de coupe de France? Malgré une division d’écart entre Evry et Brest, peut-il y avoir des surprises comme pour les matchs de coupe en foot ?

Kévin DUGAS : Je pense que cela va être un match très agréable à regarder et surtout à jouer. Nous allons rencontrer une très bonne équipe de Brest qui fait de très belles choses depuis quelques années. Il leur manque un peu de réussite pour passer en ligue Magnus, mais je pense que cela va arriver très vite. C’est donc pour cela que nous allons être très motivés pour essayer de faire un résultat devant notre public contre Brest. Nous respectons Brest, mais nous nous respectons beaucoup aussi et nous sommes capables de renverser cette belle équipe de division 1 !

Måns PAPAUX : Je pense que le match sera très serré, la division d’écart ne va pas se ressentir, surtout chez eux où il est difficile de jouer. De plus Evry a une très bonne équipe, ce sont une bande de potes avec des joueurs de talent qui n’ont rien à perdre. Donc le match sera très difficile a jouer ! La surprise existe bien sûr. C’est une équipe que l’on respecte comme toutes les autres équipes, mais que l’on ne craint pas. C’est pour cela aussi que nous sommes aussi confiants, nous connaissons nos forces. Donc on verra bien à l’issue du match quelle équipe a été la plus motivée.

Essonne Info : De façon personnelle, comment préparez-vous ce genre de match ?

Kévin DUGAS : Personnellement, je prépare ce genre de match de la même manière que n’importe quel autre match. Chaque match est important, pas plus l’un que l’autre. Donc ça sera une bonne sieste, un bon plat de pates et direction la patinoire, de bonne humeur et en forme pour tout donner lors de la rencontre !

Måns PAPAUX : Je prépare ce type de match de façon normale. Je ne suis pas trop le genre de joueur qui se met la pression pour tel ou tel match. Donc je vais monter sur la glace pour aider mon équipe à gagner et produire un bon match !

Essonne Info : Est-ce que vous avez déjà joué l’un contre l’autre ? Kevin peux-tu nous dire les qualités de Mans en tant que hockeyeur, et Mans faire de même pour Kevin ?

Kévin DUGAS : A mon souvenir, il ne me semble pas avoir joué contre Mans, mais je suis beaucoup les joueurs qui ont joué dans le même club formateur que moi. Mans a un grand gabarit, il est imposant sur la glace, avec également de bonnes mains. Je pourrai vous en dire plus après le match. Je lui souhaite un très bon match pour son retour en région parisienne !

Måns PAPAUX : Non à ma connaissance. Non, nous n’avons jamais joué l’un contre l’autre je pense. Même si je n’ai pas souvent vu jouer Kévin, je peux tout de même dire qu’il est un joueur très talentueux, il a d’excellentes mains et une bonne vision du jeu. Il a joué des années en Magnus, donc cela prouve que c’est un joueur de grande qualité, et ce sera sûrement l’un des trois ou quatre joueurs qui seront vraiment à surveiller mardi !

Essonne Info : Est-il possible un jour de vous retrouver dans la même équipe, et soyons rêveurs, dans une équipe Essonnienne qui évoluerait au plus haut niveau ?

Kévin DUGAS : Se retrouver dans la même équipe ? Oui tout est possible ! Et cela serait avec joie de jouer ensemble, dans une grande équipe en région parisienne. Mais je ne suis plus si jeune que ça, il va donc falloir que cela arrive assez rapidement !

Måns PAPAUX : Oui, pourquoi pas ! Cela serait vraiment bien, qu’il y ait une grande équipe en Essonne. Mais je serai peut-être trop vieux. Et j’aurai peut-être déjà arrêté le Hockey !

Essonne Info : Le mot de la fin? Une dédicace ou un message à faire passer ?

Kévin DUGAS : Venez nombreux encourager Les Peaux Rouges mardi soir, à la patinoire d’Evry. On aura besoin de votre soutien pour passer ce tour de Coupe de France ! Un grand merci a Sonny pour cette belle idée d’interview et bon match à Mans !

Måns PAPAUX : Je voudrais remercier Sonny pour cette interview. Et puis j’espère que la patinoire d’Evry sera pleine, ce serait sympa, venez nombreux et bon match à Kevin !

  • Match 1/8ème de Finale de la Coupe de France
    Evry – Brest à 20h00 à la patinoire d’Evry – Entrée Gratuite