La France veut savourer le moment présent avant la finale de la Coupe du monde contre l’Argentine.

Le sélectionneur français Didier Deschamps a rappelé à son équipe et à son staff de savourer le moment où ils ont atteint deux finales consécutives de la Coupe du monde, mais a prévenu que le travail n’était pas encore terminé.

Les champions en titre, qui cherchent à devenir le premier pays depuis plus d’un demi-siècle à conserver le titre, ont battu le Maroc 2-0 en demi-finale au stade Al Bayt d’Al Khor, mercredi.

La France va maintenant affronter l’Argentine dans la finale de dimanche, qui oppose deux doubles champions. La France cherchera à défendre avec succès la couronne qu’elle a remportée il y a quatre ans – aucune équipe n’a réussi cet exploit depuis le Brésil en 1962.

« Ce n’est jamais facile mais c’est une telle joie », a déclaré Deschamps. « Nous allons aller chercher le titre dimanche. Nous allons profiter de ce moment. Je le dis à mon staff et à mes joueurs : prenez chaque moment de la journée pour vraiment apprécier et savourer l’instant présent.

« Dans quatre jours, nous allons jouer pour un titre mondial. Nous allons en profiter maintenant et nous préparer pour le dernier match de cette Coupe du monde. »

Deschamps, l’une des trois personnes à avoir remporté la Coupe du monde masculine en tant que joueur et manager, a ajouté : « Tout le pays est derrière vous, votre pays, vos amis. Je suis très fier, c’est un rêve qui se réalise. Je veux gagner encore plus de trophées ».

Deschamps, vainqueur avec la France en tant que milieu de terrain combatif en 1998, a rendu hommage au Maroc, qui a fait plus que jeu égal avec ses adversaires plus élevés pendant de longues périodes à Al Bayt. Cependant, des buts de Theo Hernandez, à la cinquième minute, et du remplaçant Randal Kolo Muani ont permis à la France de se qualifier.

« Je suis immensément fier », a déclaré Deschamps. « C’est génial d’être qualifié pour la finale mais ce n’était pas une victoire facile. Nous avions besoin d’un mélange de qualité, d’expérience et d’esprit d’équipe, et dans les périodes difficiles, nous avons dû puiser dans nos ressources.

« Mais je suis vraiment satisfait et fier de mes joueurs ».

À propos de la confrontation avec une équipe d’Argentine inspirée par Lionel Messi, que la France a battue 4-3 en huitièmes de finale il y a quatre ans, Deschamps a déclaré : « Messi est dans une forme étincelante depuis le début du tournoi. Il y a quatre ans, les choses étaient différentes.

« Il jouait en tant qu’avant-centre, alors qu’aujourd’hui il joue dans une équipe de deux ou juste derrière l’attaquant. Il a l’air en pleine forme et, bien sûr, c’est l’un des meilleurs joueurs du monde.

« Nous allons donc essayer de contrer la menace de Messi autant que possible, tout comme l’Argentine va essayer de stopper l’influence de certains de mes joueurs. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*