Jonas Vingegaard remporte une victoire d’étape épique au Tour de France et prend l’avantage sur Tadej Pogacar

Jonas Vingegaard a réalisé une performance sensationnelle pour remporter la 11ème étape du Tour de France mardi et prendre le maillot jaune à Tadej Pogacar.

Le dauphin de l’année dernière a lancé son attaque à 4,9 kilomètres de l’arrivée pour lâcher Pogacar, qui avait été mis sous pression par l’équipe Jumbo-Visma du Danois toute la journée.

Le leader de la nuit et champion en titre avait l’air épuisé lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée après une ascension éreintante du Col du Granon dans les Alpes du Sud.

Le coureur de l’équipe UAE Team Emirates n’a pu terminer que septième, à deux minutes et 51 secondes de Vingegaard, qui a réalisé une course de montagne époustouflante qui a laissé Pogacar sur le carreau.

Le Colombien Nairo Quintana a terminé en deuxième position et le Français Romain Bardet en troisième.

« J’ai été attaqué par l’équipe Jumbo-Visma, ils l’ont bien joué aujourd’hui. Tactiquement, ils ont fait un très bon travail. Dans la dernière montée, c’était difficile. Mais nous verrons demain, je veux prendre ma revanche. Le Tour n’est pas terminé », a déclaré Pogacar.

Vingegaard est maintenant en tête du classement général, avec plus de deux minutes d’avance sur Bardet et Pogacar, qui descend à la troisième place.

« Je pense que c’est vraiment incroyable et difficile pour moi de mettre des mots », a déclaré Vingegaard. « C’est ce dont j’ai rêvé, toujours une étape du Tour et maintenant le maillot jaune.

« Nous avons fait un plan dès le début de la journée, et évidemment, vous pouviez voir quel était le plan ; nous voulions en faire une course super dure. »

Lire aussi:  Un coup de tête de dernière minute ruine le record de pré-saison de Manchester United.

Pogacar a semblé contrôler la situation au Col du Télégraphe et au Col du Galibier, et a même fait un clin d’œil aux caméras avant l’ascension finale, une montée très redoutée de 11,3 km à 9,2 % vers le Col du Granon.

Mais l’accélération brutale de Vingegaard a effacé le sourire du Slovène et Pogacar a soudainement ouvert son maillot pour essayer de prendre l’air avant de voir Geraint Thomas, David Gaudu et Adam Yates le dépasser dans le final.

Le Danois a récolté les fruits de ses attaques précédentes et des mouvements de Primoz Roglic, qui a sacrifié ses propres chances dans une stratégie de risque total de la Jumbo-Visma.

« L’équipe a été fantastique, surtout Primoz [Roglic. He’s one of the leaders and he did everything. He showed how generous he is. He’s such a great rider. Winning a tour stage and wear the yellow jersey is what I’ve always dreamt off.

« Tadej is probably the best rider in the world. Taking the yellow jersey from him is incredible. He will do everything he can to reclaim it and I’ll do everything to keep it. »

And Pogocar agreed, insisting that all is not lost and that he would be fighting back hard, despite losing George Bennett and Vegard Stake Laengen to Covid-19 in recent days.

« On Galibier I still felt really good. I got a lot of attacking from Jumbo, they were really good today, » Pogacar said. « Then on the last climb, I don’t know, I didn’t have a good final day.

« They [Jumbo-Visma] a joué très intelligemment. Pour nous, c’est vraiment difficile de contrôler qui part dans l’échappée parce que nous ne sommes plus beaucoup de gars.

Lire aussi:  95-0, 91-1 : la fédération sierra-léonaise enquête sur des scores de football "peu pratiques".

« Ce n’est pas encore fini. Je perds aujourd’hui trois minutes, peut-être que demain je gagnerai trois minutes. Je vais continuer à me battre jusqu’à la fin. »

Résultats de l’étape 11

1. Jonas Vingegaard (DEN) Jumbo-Visma 4hrs 18mins 02secs

2. Nairo Quintana (COL) Arkea Samsic) +59secs

3. Romain Bardet (FRA) DSM +1min 10secs

4. Geraint Thomas (GBR) Ineos Grenadiers +1min 38secs

5. David Gaudu (FRA) Groupama-FDJ +2mins 04secs

6. Adam Yates (GBR) Ineos Grenadiers +2mins 10secs

7. Tadej Pogacar (SLO) UAE Team Emirates +2mins 51secs

Classement général

1. Jonas Vingegaard (DEN) Jumbo-Visma) 41hrs 29mins 59secs

2. Romain Bardet (FRA) DSM +2mins 16secs

3. Tadej Pogacar (SLO) UAE Team Emirates +2mins 22secs

4. Geraint Thomas (GBR) Ineos Grenadiers +2mins 26secs

5. Nairo Quintana (COL) Arkea Samsic +2mins 37secs

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*