L’inventeur de l’emblématique lecteur multimédia iPod crée un nouveau porte-monnaie électronique avec Ledger : Rapport

Un nouveau porte-monnaie matériel conçu par l’inventeur de l’iPod d’Apple serait sur le point d’être commercialisé.

Selon un nouveau rapport de CNBC, le créateur de l’iPod, Tony Fadell, a conçu le portefeuille de crypto-monnaie pour la startup française Ledger, qui prévoit de commencer à vendre le dispositif de la taille d’une carte de crédit pour 279 $.

Ledger appelle ce nouveau produit le Ledger Stax et a ouvert les précommandes avec une expédition prévue début 2023.

Dit Fadell,

« Cela me rappelle beaucoup l’iPod. »

Le produit a été dévoilé lors de l’événement annuel Ledger Op3n de la société cette semaine.

Selon le rapport, l’appareil pèse 45 grammes de moins qu’un iPhone et utilise un écran E-ink. Les consommateurs peuvent l’utiliser pour déposer ou échanger un certain nombre de crypto-monnaies différentes, notamment la crypto roi Bitcoin (BTC), les plateformes de contrats intelligents Ethereum (ETH) et Solana (SOL) ainsi que les jetons non fongibles (NFT).

Des aimants sont présents dans les appareils pour permettre aux gens de les empiler, c’est pourquoi le produit s’appelle Stax. Les gens peuvent le connecter à leur ordinateur portable avec un câble USB ou à leur téléphone avec Bluetooth.

Ledger affirme que ses appareils sont devenus plus populaires avec l’implosion de la bourse de crypto-monnaies FTX et les consommateurs qui cherchent à conserver eux-mêmes leurs actifs numériques.

Selon Pascal Gauthier, PDG de Ledger,

« Toutes les nouvelles que vous avez vues depuis le début de l’année, de Celsius jusqu’à FTX, ont vraiment poussé beaucoup d’utilisateurs vers l’autoconservation. »

Ledger pense qu’avec l’adoption accrue des actifs numériques, leurs dispositifs deviendront plus populaires.

Lire aussi:  Acheter du Dogecoin en 2022 avec les meilleures plateformes

Selon Ian Rogers, directeur de l’expérience de Ledger,

 » Le besoin de sécurité ne fait aucun doute et il ne fait aucun doute que nous menons des vies de plus en plus en ligne. Instagram, Nike, Starbucks, Amazon – de nombreuses entreprises trouvent des cas d’utilisation réels pour les actifs numériques. Et donc je pense que nous allons grandir avec cela ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*