Sumo : Terunofuji se remet sur les rails avec une 3ème victoire consécutive à Nagoya

Le yokozuna solitaire Terunofuji a poursuivi son rétablissement après sa défaite de la première journée en remportant son troisième combat consécutif mercredi, quatrième jour du Grand Tournoi de Sumo de Nagoya, qui dure 15 jours.

Terunofuji, qui avait commencé sa quête d’une huitième Coupe de l’Empereur par une défaite contre le komusubi Abi, est passé à 3-1 en remportant une puissante projection de barre de bras « tottari » contre le maegashira Kotonowaka (2-2) dans le dernier combat du jour à la Dolphins Arena, d’une capacité de 7 448 personnes.

Pendant ce temps, l’ozeki Shodai (1-3), l’un des deux lutteurs qui ont besoin d’au moins huit victoires pour éviter d’être rétrogradé du deuxième rang le plus élevé du sport, a remporté sa première victoire après un long combat contre le komusubi Hoshoryu (1-3).

Mitakeumi (2-2), l’autre ozeki kadoban menacé de relégation, n’a eu besoin que de quelques secondes pour mettre à terre le maegashira Kiribayama (2-2), numéro 1.

Le grand champion Terunofuji (G) bat Kotonowaka lors de la quatrième journée des 15 jours du Grand Tournoi de Sumo de Nagoya à la Dolphins Arena de Nagoya, au centre du Japon, le 13 juillet 2022. (Essonne Info) ==Essonne Info

Le troisième ozeki, Takakeisho (2-2), a permis à son adversaire Ichinojo (4-0) d’obtenir une solide prise à deux mains sur son mawashi et de le forcer à sortir du ring.

« Je suis dans le groove donc je laisse mon corps bouger naturellement. Je n’ai pas pu participer au dernier tournoi, alors j’ai hâte de réussir ici », a déclaré Ichinojo, qui affrontera Terunofuji lors de la cinquième journée.

Lire aussi:  Les pronostics de la Premier League : Encore plus de misère pour Man United, Liverpool rebondit avec style.

Ichinojo a été testé positif au coronavirus peu avant le tournoi de mai à Tokyo, où Terunofuji a remporté son septième titre de division makuuchi.

Au troisième rang le plus élevé des sekiwake, Daieisho (2-2) a battu le maegashira Takanosho (1-3), mais Wakatakakage (1-3) a été chassé du ring en arrière par Abi (3-1), qui a verrouillé ses bras autour du cou de son adversaire et a fini par s’écraser sur lui.

L’Ozeki Shodai (G) bat Hoshoryu lors de la quatrième journée des 15 jours du Grand Tournoi de Sumo de Nagoya à la Dolphins Arena de Nagoya, au centre du Japon, le 13 juillet 2022. (Essonne Info) ==Essonne Info

Ichinojo et deux autres sont à égalité en tête avec 4-0. Le maegashira Ichiyamamoto (n°13) a frappé le dos de Kotoshoho (n°11) (2-2) et l’a forcé à se mettre au sol pour sa quatrième victoire consécutive.

Dans un combat entre des combattants de rang 3-0, Nishikigi a survécu à un combat serré contre Aoiyama pour rester parfait.

Le maegashira Tamawashi (3-1), classé troisième, a subi sa première défaite lorsqu’il a été poussé des deux mains hors du ring par le cinquième, Sadanoumi (1-3), écrasant presque les spectateurs du premier rang.

C’est la première fois en deux ans et demi qu’un grand tournoi de sumo se déroule sans limite de capacité de spectateurs liée au coronavirus.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*