L’Arabie saoudite devrait accueillir la Coupe d’Asie 2027 après le retrait de la candidature de l’Inde

L’Arabie Saoudite semble prête à accueillir la Coupe d’Asie 2027 après être devenue le seul candidat pour le tournoi lorsque l’Inde a retiré sa candidature.

La Confédération asiatique de football (AFC) a déclaré dans un communiqué que la All India Football Federation s’était retirée de la sélection mais n’a pas donné les raisons de la décision de l’Inde.

En octobre, le comité exécutif de l’AFC a présélectionné l’Inde et l’Arabie saoudite comme hôtes potentiels.

« La Confédération asiatique de football a été officiellement informée par la Fédération indienne de football (AIFF) de sa décision de retirer sa candidature au processus de sélection de l’hôte de la Coupe d’Asie de l’AFC 2027 », a déclaré lundi l’organisme régional sans donner plus de détails.

L’Arabie saoudite, triple championne, accueillera probablement sa première Coupe d’Asie de l’AFC. Le Congrès de l’AFC décidera officiellement du pays hôte dans la capitale du Bahreïn, Manama, en février de l’année prochaine.

L’Arabie saoudite a causé l’une des plus grandes surprises de la Coupe du monde en cours au Qatar en battant l’Argentine 2-1 lors de son match d’ouverture, bien que l’équipe n’ait pas été en mesure de passer la phase de groupe.

La Coupe d’Asie 2023 sera également organisée par le Qatar. Elle devait auparavant se tenir en Chine, mais le pays s’est retiré en raison de ses directives Covid-19.

La Coupe d’Asie se déroule tous les quatre ans. Le Qatar a remporté la dernière édition du tournoi, en 2019, qui était organisée par les Émirats arabes unis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*