Le Dubai College continue de briller avec le titre Sevens Gulf U19 Girls

On aurait pu pardonner au Dubai College de penser qu’il n’était pas à la hauteur lors de ses débuts dans le tournoi des filles de moins de 19 ans du Golfe ce week-end.

Après tout, l’équipe masculine de leur école est l’équipe la plus titrée de l’histoire de l’équivalent masculin de l’Emirates Dubai Sevens.

Ils n’avaient pas à s’inquiéter, cependant. Les filles du DC ont répondu aux attentes en remportant leur propre titre dès la première tentative grâce à une victoire dominante 33-12 sur la Jumeirah English Speaking School lors de la finale du Pitch 1 vendredi.

Bien qu’ils participaient pour la première fois en tant qu’école, ils ne manquaient pas d’expérience en matière de finales sur le terrain principal. Un certain nombre de leurs joueurs avaient fait partie de l’équipe des Dubai Exiles qui avait remporté le titre 12 mois plus tôt.

« Être avec cette équipe, pleine de nouvelles filles, de jeunes filles aussi, c’était absolument incroyable de ramener la victoire pour notre école sur le terrain 1 », a déclaré Annabelle Garner, la vice-capitaine de l’équipe.

« J’ai commencé à jouer au rugby il y a quatre ans et j’ai appris à l’aimer. Je pense que c’est un sport incroyable pour les filles ici. »

Garner, un attaquant né au Qatar qui a joué pour les EAU au niveau U18 et U20, a déclaré que son équipe était confiante avant la finale.

« Quand on aborde un match, on se méfie toujours de l’adversaire », a déclaré Garner.

« Nous les avions déjà affrontés, donc nous savions comment aborder le match. Mais nous jouons chaque match avec un nouvel état d’esprit. »

Lire aussi:  Un adolescent de Dubaï vit le rêve en côtoyant Rashid Khan et Virat Kohli.

Femke Soens, qui a remporté sa deuxième victoire, était ravie d’avoir mené son équipe au titre, un an après avoir fait partie de l’équipe championne des Exiles.

Bien qu’elle soit en dernière année d’école, elle envisage déjà de revenir un jour sur le terrain 1 du Sevens. Elle espère jouer dans les World Sevens Series avec la Belgique à l’avenir.

Mais pour l’instant, elle est heureuse d’avoir un bon souvenir de son enfance de rugbywoman.

« Après l’avoir remporté l’année dernière, en voyant mon capitaine mener l’équipe, je rêvais de tenir le trophée et de mener les filles à la victoire de la même manière », a déclaré Soens.

« J’ai joué à de nombreux autres jeux, y compris internationaux, mais ceci a été un pas en avant. C’était bien de pouvoir faire profiter les filles de mon expérience sur le terrain.

« Je suis à l’école et nous sommes ensemble cinq jours par semaine, c’est un véritable honneur de représenter notre école. J’y passe la plupart de mon temps. Cela signifie beaucoup de gagner, car c’est la première fois que DC participe.

« Avoir une première victoire, c’est vraiment un honneur. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*