Magnus Cort remporte la 10e étape du Tour de France après un sprint passionnant.

Tadej Pogacar a conservé son emprise sur le maillot jaune du Tour de France malgré la perte d’un deuxième membre de son équipe, victime de Covid-19 avant la 10ème étape de mardi.

Le coureur danois Magnus Cort a battu l’Australien Nick Schultz lors d’un sprint palpitant jusqu’à la ligne et a remporté les honneurs d’une journée où la course a été bloquée pendant 10 minutes par des manifestants contre le changement climatique.

Luis Leon Sanchez était devant Schultz et Cort dans les 250 derniers mètres, mais les deux poursuivants ont dépassé l’Espagnol à 50 mètres et le coureur d’EF Education-EasyPost s’est imposé dans un photo finish.

« C’est incroyable », a déclaré Cort. « Je n’arrive pas à croire ce qui vient de se passer aujourd’hui.

« J’étais à la limite pendant si longtemps dans la montée. Heureusement, j’avais [Alberto] Bettiol qui était vraiment fort et devant à de nombreux moments, ce qui signifie que je pouvais m’asseoir et économiser de l’énergie.

« J’ai perdu le groupe à plusieurs reprises dans les deux derniers kilomètres, mais soudain tout s’est remis en place, j’étais là et j’ai pu l’emporter au sprint. »

Cort a été dans l’échappée presque tous les jours sur les premières étapes. Il a eu du temps dans le maillot à pois mais a maintenant gagné ce qui est considéré comme l’une des étapes les plus difficiles du Tour de cette année.

La course vers Megève a été interrompue pendant un court moment à 35 km de l’arrivée lorsqu’un groupe de militants pour le climat a bloqué la route avant d’être emmené par la police et les officiels de la course.

Lire aussi:  Baseball : Shohei Ohtani réalise deux homers, les Angels font 7 longs tirs lors de la défaite contre les A's.

Le coureur de l’équipe UAE Team Emirates et leader de la course, Pogacar, a subi un autre sérieux revers lorsque le Néo-Zélandais George Bennett est devenu son deuxième coéquipier à abandonner après avoir été contrôlé positif au Covid-19.

Le coureur norvégien Vegard Stake Laengen avait déjà été contraint de quitter la course pour la même raison.

Rafal Majka a également été contrôlé positif mais le grimpeur polonais a reçu le feu vert pour continuer car il avait une faible charge virale, jugée non contagieuse, dans des circonstances similaires à celles du vainqueur de la 9ème étape Bob Jungels.

Le champion en titre, Pogacar, doit maintenant affronter trois étapes alpines clés, dont celle de jeudi sur la célèbre Alpe d’Huez, avec une équipe réduite.

« Au début, nous ne voulions pas le perdre, puis nous allions le perdre en quelque sorte, mais finalement tout s’est passé comme prévu et je suis heureux d’être encore dans le maillot jaune », a déclaré Pogacar, qui a terminé 20e mardi.

Quant au départ de Bennett avant le début de la course, le Slovène a ajouté : « Déjà si tout le monde est en bonne santé et que vous faites des protocoles, les masques autour des gens c’est déjà dur.

« Pour avoir un positif dans sa propre bulle, c’est juste de l’inquiétude, du stress. J’espère qu’on survivra jusqu’à l’arrivée ».

L’avance de Pogacar au classement général a été réduite à 11 secondes, l’Allemand Lennard Kamna passant en deuxième position.

Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) reste à 39 secondes en troisième position, suivi du duo Ineos Grenadiers Geraint Thomas et Adam Yates en quatrième et cinquième position. Le seul autre changement dans le top 10 est le passage de Sanchez en 10ème position devant l’américain Neilson Powless.

Lire aussi:  Old Trafford se prépare à accueillir la nouvelle saison d'Erik ten Hag - en images

Étape 10 – résultats du top 5

1. Magnus Cort (DEN) EF Education-EasyPost 3 hrs 18 mins 50 secs

2. Nick Schultz (AUS) Team BikeExchange-Jayco + 00

3. Luis Leon Sanchez (ESP) Bahrain Victorious + 7 secs

4. Matteo Jorgenson (USA) Movistar Team + 8

5. Dylan van Baarle (NED) Ineos Grenadiers + 10

Classement général – top 5

1. Tadej Pogacar (Slo) UAE Team Emirates 37 hrs 11 mins 28 secs

2. Lennard Kamna (Ger) Bora-hansgrohe +11secs

3. Jonas Vingegaard (Den) Jumbo-Visma) +39

4. Geraint Thomas (GBR) Ineos Grenadiers +1min 17 secs

5. Adam Yates (GBR) Ineos Grenadiers +1:25

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*