Tadej Pogacar voit un autre coéquipier abandonner le Tour de France avec Covid

Le champion en titre du Tour de France, Tadej Pogacar, a vu un autre coéquipier abandonner la course après avoir été contrôlé positif au Covid-19 mardi.

L’équipe UAE Team Emirates avait déjà perdu Vegard Stake Laengen samedi dernier à cause du coronavirus et maintenant le Néo-Zélandais George Bennett est devenu le deuxième membre de l’équipe de Pogacar à se retirer.

Des rapports non confirmés indiquent que Rafal Majka, un autre coureur de montagne clé pour Pogacar, a été testé positif mais avec une faible charge virale.

La perte de Bennett réduit l’équipe UAE Team Emirates à cinq coureurs de soutien pour le leader du Tour Pogacar, alors que la course se dirige vers les étapes alpines et qu’il reste près de deux semaines de course.

Bennett a été testé lors du jour de repos lundi après avoir montré des symptômes du coronavirus, a déclaré le médecin de l’équipe UAE Emirates, Adrian Rotunno.

« Conformément à notre protocole, il a été testé pour le Covid-19 et a donné un résultat positif », a déclaré Rotunno. « Par conséquent, il ne prendra pas le départ aujourd’hui ». Bennett a terminé 32ème au classement général.

Son retrait a été annoncé un jour après que l’Union cycliste internationale ait déclaré qu’aucun coureur n’avait été testé positif au virus lors des tests obligatoires de l’ensemble du peloton dimanche soir.

Cette bonne nouvelle semble de courte durée après qu’un deuxième coureur – ce qui fait cinq au total depuis le début de la course le 1er juillet – ait été testé positif mardi.

Luke Durbridge, le coureur australien de Bike Exchange-Jayco, n’est plus dans la course.

Lire aussi:  Un drame sans ballon, un feu d'artifice et une controverse en finale du T20 Blast.

Galerie de l’étape 9 du Tour de France

« Malheureusement, Luke Durbridge a été testé positif au Covid-19 ce matin. Durbridge présente des symptômes très légers et ne prendra pas le départ de la 10e étape d’aujourd’hui », a déclaré la formation australienne dans un communiqué.

Les coureurs français Geoffrey Bouchard et Guillaume Martin ont également été contraints de quitter la course à cause du virus.

Lundi, Pogacar a déclaré que tout coureur présentant une charge virale importante ne devrait pas être autorisé à poursuivre la course.

« Si vous êtes testé positif, au-dessus du seuil de 33 points ou autre, cela signifie que vous êtes vraiment infectieux et que ce n’est pas vraiment bon pour vos coéquipiers ou pour le personnel d’être autour », a-t-il déclaré.

« Le groupe est toujours en contact étroit avec nous, donc je pense que c’est mieux si vous êtes positif vous rentrez chez vous. Peu importe si vous avez le maillot jaune ou non, ce n’est pas sûr pour les autres, cela peut affecter la santé de tout le monde, surtout quand nous courons tous les jours dans des conditions aussi difficiles. Si vous avez le virus, ce n’est pas vraiment sain ».

Le Slovène devance Jonas Vingegaard, de l’équipe Jumbo-Visma, de 39 secondes au classement général avant la 10ème étape de mardi.

L’étape 9 de dimanche a été remportée par le Luxembourgeois Bob Jungels. Pogacar et le Danois Vingegaard ont tous deux gagné trois secondes sur leurs rivaux.

Lire aussi:  Football : Hiroshi Kiyotake soutient le Japon pour qu'il mette à l'épreuve l'Allemagne et l'Espagne.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*