7 contre le gibier : découverte d’une tête de requin – le biologiste explique « ceci est particulièrement dramatique ».

La découverte macabre de la tête de requin d’Otto a soulevé de nombreuses questions parmi les participants et les spectateurs. Un biologiste explique maintenant l’incident.

Panama – Le quatrième épisode de 7 contre Wild a eu un goût amer avec la découverte de la tête de requin d’Otto. L’ex-soldat a trouvé plusieurs jeunes requins morts dans le lit d’une rivière de l’île panaméenne. Les soupçons se sont rapidement portés sur le fait qu’il ne s’agissait peut-être pas de restes naturels des habitants de la mer. La triste supposition de la communauté vient d’être confirmée sur YouTube par le biologiste marin et défenseur de l’environnement Robert Marc Lehmannn.

Titre 7 vs. Wild : Panama (saison 2)
Épisodes 17
Production Fritz Meinecke, Le courage des randonneurs
Participants*. Sascha Huber, OttoBulletproof, Starletnova, Sabrina Outdoor, Knossi, Fritz Meinecke, Joris (wildcard)
Genre Défi survie, bushcraft, nature sauvage
Format Série Web YouTube

7 vs. Wild : Robert Marc Lehmann sur la découverte de cadavres de requins – « Ça me fait chier »

C’est de cela qu’il s’agit : La deuxième saison de 7 vs Wild se déroule sur une île tropicale du Panama. En entendant ces mots, tout le monde a sans doute directement en tête des plages de sable blanc et une mer turquoise. Cependant, la façade de ce paradis tropical s’effrite, car en plus de tous les déchets présents sur l’île, un participant vient de faire une découverte particulièrement triste. Ottogerd Karasch a en effet découvert plusieurs cadavres de requins lors de l’émission 7 contre Wild. Entre-temps, le biologiste Robert Marc Lehmann s’est exprimé et a donné son avis d’expert.

Lire aussi:  Acheter une PS5 chez GameStop : de bonnes chances de réapprovisionnement - ouvrez l'œil dans les magasins

Pour Robert, il est immédiatement clair qu’il ne s’agit pas des restes d’un repas de crocodile, mais des restes de la pêche aux requins. Le fait qu’il ne reste presque que des têtes est en effet un indice classique de la pêche aux requins. « Les pêcheurs ont le corps et l’aileron dorsal, c’est ce qu’ils exploitent ».. Les photos d’Otto ne sont certes pas belles à voir, mais elles ne sont pas non plus surprenantes pour le biologiste marin.

Le Panama n’est pas connu pour être une nation favorable aux requins […] des requins sont capturés au Panama.

Le biologiste n’a pas non plus de bons mots pour l’État côtier, car au Panama, la pêche aux requins n’est pas réglementée depuis des années, de telles scènes font donc partie du quotidien là-bas. « Totalement non durable, il y a une super corruption, il y a du shark finning, il y a une pêche massive de requins et c’est un pays qui ne prend pas soin de son océan »..

Dans l'émission 7 vs. Wild, des têtes de requins sont retrouvées sur la plage. Le biologiste Robert Marc Lehmann en explique la raison.

C’est pourquoi c’est particulièrement dramatique : Ce qui est particulièrement horrible, c’est que les requins dans la vidéo sont encore de jeunes requins, ce qui touche aussi de très près l’écologiste. En effet, la chasse aux bébés requins peut entraîner une diminution drastique des espèces de requins concernées. « Ce sont tous des juvéniles, cela signifie que ces requins ne se sont pas reproduits et c’est là que réside le gros problème »..

7 vs. Wild : images effrayantes sur l’île – un biologiste donne une lueur d’espoir

La lueur d’espoir : Même si Robert Marc Lehmann est « dégoûté » de voir ces images, il a aussi une bonne nouvelle pour ses spectateurs. Du 14 au 25 novembre s’est en effet tenue au Panama la conférence Cites, au cours de laquelle plusieurs nouvelles espèces de requins ont été placées sous protection.

Soyez tristes, mais sachez qu’un grand changement est en train de se produire.

Le biologiste marin lui-même apporte sa contribution à ce grand changement. En effet, avec le projet « Mission Terre », il s’engage dans le monde entier pour la protection de l’environnement et des espèces. Lors de son dernier livestream de 7 vs Wild, Robert a récolté 100.000 euros de dons après qu’un fan ait invité les spectateurs à donner. À l’avenir, de telles images effrayantes pourraient donc appartenir au passé. Nous verrons dans les prochains épisodes de 7 vs. Wild ce qu’il adviendra d’Otto après la découverte de sa carcasse.

Lire aussi:  Warzone : l'arme NZ-41 reste imbattable - même après trois nerfs

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*