Le Portugal bat l’Uruguay et se qualifie pour la phase finale de la Coupe du monde grâce à Bruno Fernandes.

Bruno Fernandes a inscrit les deux buts de la victoire 2-0 du Portugal sur l’Uruguay au stade de Lusail, permettant ainsi au Portugal de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde.

On a d’abord cru que Cristiano Ronaldo avait égalisé avec Eusebio, le recordman de buts en Coupe du monde, lorsqu’il s’est levé pour tenter de reprendre de la tête le centre de Fernandes à la 54e minute.

Mais les reprises ont montré que le capitaine portugais, qui a marqué huit buts en Coupe du Monde, n’avait pas touché le ballon et le but a été accordé à Fernandes.

Le but de Fernandes, suivi d’un penalty dans le temps additionnel, a suffi à faire basculer un match serré et tendu en faveur du Portugal, qui se retrouve en tête de son groupe avant d’affronter la Corée du Sud vendredi.

L’Uruguay, quant à lui, devra battre le Ghana pour se qualifier pour les huitièmes de finale.

Le Portugal a effectué trois changements par rapport à l’équipe qui a battu le Ghana, avec Nuno Mendes, Pepe et William Carvalho.

Luis Suarez, quant à lui, faisait partie des remplaçants pour l’Uruguay, tandis qu’Edinson Cavani était appelé dans un onze de départ où figuraient également Guillermo Varela et Sebastian Coates.

L’Uruguayen Rodrigo Bentancur recevait un carton jaune après seulement six minutes de jeu pour une faute sur Ruben Dias, et le Portugal dominait les premiers échanges.

Portugal 3 Ghana 2 – en images

Fernandes a tiré à côté, puis Ronaldo a vu un coup franc dévié en corner, mais l’Uruguay aurait dû prendre l’avantage 12 minutes avant la mi-temps.

Bentancur tourmentait la défense portugaise après s’être dégagé dans sa propre moitié de terrain, mais alors qu’il semblait avoir fait tout le travail et n’avoir que Diogo Costa à battre, il tirait directement sur le gardien de but.

Mathias Olivera devenait le deuxième joueur uruguayen à recevoir un carton jaune, tandis que le Portugais Ruben Neves était également averti au cours des 45 premières minutes qui se sont terminées par un 0-0.

Mais le Portugal a également connu un coup dur avec la sortie sur blessure de Mendes, qui a quitté le terrain en larmes et a été remplacé par Raphael Guerreiro juste avant la mi-temps.

Olivera a eu la chance d’éviter un deuxième carton jaune suite à une faute imprudente, et le capitaine des Wolves, Neves, a dû être soigné après une faute de l’Uruguayen Matias Vecino.

L’impasse était brisée neuf minutes après le début de la seconde période, lorsque le centre de Fernandes échappait à Ronaldo et au gardien uruguayen Sergio Rochet.

Le Portugal ne méritait pas moins, et il a confirmé les trois points lorsque Fernandes a envoyé Rochet dans le mauvais sens depuis le point de penalty après qu’une main controversée ait été accordée à Jose Maria Gimenez après une révision VAR.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*