Patinage artistique : Mai Mihara remporte son deuxième Grand Prix consécutif et se dirige vers la finale.

La Japonaise Mai Mihara a remporté le championnat féminin du Grand Prix de patinage artistique de l’ISU à Espoo, en Finlande, samedi, se qualifiant ainsi pour la première fois pour la finale du Grand Prix de décembre.

Mihara a remporté le programme libre pour terminer avec 204,14 points, après avoir été deuxième du programme court de vendredi. Ce retournement de situation est impressionnant pour une patineuse qui ne s’était pas qualifiée pour les Jeux olympiques de cette année.

La patineuse artistique japonaise Mai Mihara participe au programme libre féminin lors de la sixième étape du circuit du Grand Prix de cette saison, le 26 novembre 2022, à Espoo, en Finlande. (Essonne Info)

Lors de la sixième et dernière étape du circuit du Grand Prix de cette saison, son jeune compatriote Shun Sato a terminé deuxième chez les hommes et s’est également qualifié pour sa première finale du Grand Prix, qui débutera le 8 décembre à Turin, en Italie.

Mihara, 23 ans, s’est lancé dans le patinage libre après un entraînement officiel peu satisfaisant. Mais à l’exception d’un double flip mal tourné, Mihara a exécuté son programme pour remporter le titre avec une courte avance sur la Belge Loena Hendrickx.

Mihara, qui a lutté contre des blessures et des problèmes physiques pendant une grande partie de sa carrière, était ravie d’avoir l’occasion de briller en finale.

« C’est une compétition que j’ai longtemps voulu atteindre, et je suis heureuse de m’être qualifiée », a-t-elle déclaré. « J’ai beaucoup de regrets mais je veux y aller et livrer une performance plus puissante ».

Lire aussi:  Rishabh Pant, blessé, manquera l'IPL 2023 : Ganguly, ancien chef de la BCCI

Hendrickx, médaillée d’argent aux championnats du monde de cette année, a été deuxième avec 203,91 après quelques erreurs coûteuses dans son programme libre. La Japonaise Mana Kawabe a été troisième avec 197,41 et Rika Kihira quatrième.

L’adolescent américain Ilia Malinin, est sorti de son fameux quadruple axel un quart de tour trop tôt, mais il avait encore de quoi remporter son deuxième Grand Prix consécutif avec 278.39 points après une deuxième place dans le programme court.

Son compatriote Sato, 18 ans, qui était troisième vendredi, est remonté pour prendre la médaille d’argent avec 262,21 points après un programme libre terne du vainqueur du programme court, le Français Kevin Aymoz, qui a terminé troisième.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*