Combiné nordique : Ryota Yamamoto décroche la deuxième place la plus élevée de sa carrière lors de l’ouverture de la Coupe du monde.

Le Japonais Ryota Yamamoto a pris la deuxième place, son meilleur résultat en carrière, lors de l’ouverture de la saison de Coupe du monde de combiné nordique en Finlande, vendredi, derrière le premier vainqueur, l’Allemand Julian Schmid.

Yamamoto a pris la tête de l’épreuve de saut à ski après un bond de 143,5 mètres et a pris huit secondes d’avance pour l’étape de 5 kilomètres de ski de fond, dans laquelle Schmid est passé de la deuxième place à 5,9 secondes.

Le Norvégien Jens Luraas Oftebro est arrivé troisième, 11 secondes derrière Schmid.

L’Allemand Julian Schmid (C) pose pour une photo après avoir remporté l’épreuve d’ouverture de la saison de la Coupe du monde de combiné nordique à Ruka, en Finlande, le 25 novembre 2022, aux côtés du Japonais Ryota Yamamoto (L) et du Norvégien Jens Luraas Oftebro, qui ont terminé respectivement deuxième et troisième. (Nordic Focus/Essonne Info)

« J’étais assez fatigué vers la fin, mais ce n’était pas une mauvaise course », a déclaré Yamamoto, le pilier du Japon lorsqu’il a remporté le bronze par équipe aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin en février.

Le cross-country n’est pas le point fort de ce jeune homme de 25 ans, mais il s’est accroché à la place de vice-champion alors que la distance était inférieure de moitié à la distance habituelle de 10 km.

« Je pense avoir fait un bon début (de saison). J’espère pouvoir continuer à avancer dans la bonne direction », a-t-il déclaré.

Akito Watabe, qui a été médaillé lors des trois derniers Jeux olympiques d’hiver, s’est contenté de la 22e place après avoir terminé 19e dans la partie saut à ski.

Lire aussi:  Pep Guardiola évoque le retour d'Erling Haaland contre Fulham

Son jeune frère Yoshito a terminé 18e.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*