1899 : Critique de la saison 1 de la série mystère de Netflix

1899

L’épisode pilote de la série mystérieuse « 1899 » était truffé d’allusions mythologiques et cryptiques, si bien que l’on se croyait dans un solide thriller mystérieux avec une composante surnaturelle. La résolution n’est certes pas mauvaise, mais elle ne tient malheureusement pas non plus entièrement ses promesses.

Il faut huit épisodes et environ 400 minutes pour que la première saison de la série « 1899 » des créateurs de « Dark » s’achève avec le grand final « The Key » (ici la critique de l’épisode pilote). Après un déluge de références pseudo-religieuses, mythiques et mystérieuses, le show se révèle finalement être une histoire de science-fiction relativement simple. Non pas que cela soit mauvais en soi, mais les deux premiers épisodes ont créé des attentes que l’intrigue ambitieuse, mais malheureusement trop prévisible, ne peut pas tenir.

Comme nous le disions déjà dans la critique de l’épisode pilote, Baran bo Odar et Jante Friese utilisent une foule de motifs connus, comme les pyramides noires, le symbolisme des nombres ou les bateaux portant le nom de personnages mythologiques grecs anciens. Ensemble, ils donnent l’impression que « 1899 » nous emmène à un niveau qui dépasse de loin tout ce dont l’homme est capable. La grande énigme est de savoir si nous avons finalement affaire à des démons, des extraterrestres ou tout autre phénomène surnaturel. Pour savoir ce qu’il y a d’autre à voir dans cette saison, rendez-vous sur Serienjunkies.de. (Reinhard Prahl)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*