Sumo : Takayasu bat Oho, prend la tête tandis que Takakeisho bat Hoshoryu.

Le maegashira Takayasu, classé premier, a pris la tête du Grand Tournoi de Sumo de Kyushu grâce à l’aide de l’ozeki Takakeisho.

Takayasu a battu l’un de ses co-leaders, Oho (13e), avant que Takakeisho ne s’occupe de l’autre, le sekiwake Hoshoryu, lors de la 13e journée au centre Kokusai de Fukuoka.

Takayasu (face à la caméra) passe à l’offensive contre Oho lors de la 13e journée du Kyushu Grand Sumo Tournament au Fukuoka Kokusai Center à Fukuoka, dans le sud-ouest du Japon, le 25 novembre 2022. (Essonne Info)

Un ancien ozeki, Takayasu (11-2), tente de remporter sa première Coupe de l’Empereur lors de ce tournoi de 15 jours, après en avoir été proche en septembre et en mars.

Il n’a pas eu la tâche facile face au puissant pur-sang Oho, qui a donné un solide coup d’ouverture avant que les deux hommes ne s’immobilisent. Avec une forte prise à la ceinture, Takayasu a finalement déséquilibré Oho et l’a projeté sur la terre battue avec une projection par-dessus le bras.

Dans le dernier combat de la journée, Takakeisho a éloigné Hoshoryu de sa ceinture et a transformé le combat en une affaire de poussées et de coups qui a favorisé le double vainqueur du grand tournoi.

L’ozeki a maintenu son élan vers l’avant pour éliminer l’étoile montante de 23 ans de Mongolie. Le résultat les a mis à égalité à 10-3, partageant le deuxième échelon du classement avec Oho et Abi (9e), qui a poussé Kagayaki (15e) (9-4).

Shodai, qui est arrivé en tant qu’ozeki « kadoban » menacé de rétrogradation, a subi une huitième défaite décisive aux mains du komusubi Tamawashi (4-9) et sera rétrogradé du deuxième rang le plus élevé.

Lire aussi:  Jour de clôture des transferts : Liverpool fait signer Arthur en prêt, pas de mouvement pour Cristiano Ronaldo

Le futur sekiwake Shodai (5-8) aura une chance d’être automatiquement promu ozeki lors de la prochaine rencontre en janvier, où il devra gagner au moins 10 combats pour retrouver son rang.

Le Sekiwake Mitakeumi a évité une défaite à 6-7 en battant le n°5 Hokutofuji (6-7), qui s’est exposé à un slap down en se penchant trop en avant au saut. Mitakeumi se bat pour éviter la rétrogradation pour une deuxième rencontre consécutive après avoir perdu son statut d’ozeki en septembre.

Le Sekiwake Wakatakakage, champion du mois de mars, s’est rapproché d’un record de victoires à 7-6 en éliminant le N°5 Nishikifuji (8-5).

Hoshoryu (R) perd contre Takakeisho lors de la 13ème journée du Grand Tournoi de Sumo de Kyushu au Centre Kokusai de Fukuoka à Fukuoka, au sud-ouest du Japon, le 25 novembre 2022. (Essonne Info)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*