Feu d’artifice caribéen lors de la soirée d’ouverture du T10 d’Abu Dhabi : les Gladiators et les Tigers s’imposent.

Nicholas Pooran et Evin Lewis ont fourni le feu d’artifice lors de la soirée d’ouverture de la sixième saison du T10 d’Abu Dhabi. Les Deccan Gladiators et les Bangla Tigers ont enregistré des victoires mercredi.

Pooran a frappé 77 fois en 33 livraisons pour mener les Gladiators à une victoire de 35 points sur Team Abu Dhabi, tandis que Lewis a frappé 58 fois en 22 balles dans le triomphe de 19 points des Tigers sur les nouveaux venus New York Strikers, tous deux au Zayed Cricket Stadium.

A la batte, les Gladiators ont perdu Will Meed (0) dans la deuxième livraison du match, face au rapide afghan Naveen ul Haq, avant que Pooran ne rejoigne Tom Kohler-Cadmore (13) pour porter le score à 50-1 en 3,3 overs.

A partir de là, c’est Pooran qui a pris les choses en main. L’Antillais a frappé huit six et cinq fours, et a partagé un stand de 72-runs pour le cinquième guichet avec son compatriote Odean Smith, qui a frappé un 23 en 12 balles.

Peter Hatzoglou et Fabien Allen ont été les meilleurs lanceurs d’Abu Dhabi, terminant avec deux pour 18 et deux pour 12, respectivement, sur leurs deux over chaque.

Abu Dhabi a perdu ses ouvreurs Alex Hales (8) à 25 tours et Chris Lynn (14) 10 tours plus tard et n’a jamais semblé être dans la course, terminant à 99-6.

Abu Dhabi a subi un revers lorsque l’international émirien Alishan Sharafu s’est blessé à la cheville pendant l’échauffement et a été exclu du match, permettant ainsi à Ethan D’Souza, 16 ans, de faire ses débuts dans un tournoi de franchise et de devenir le plus jeune joueur de l’histoire de l’équipe.

Lire aussi:  Ons Jabeur atteint les demi-finales de l'US Open grâce à une victoire en deux sets.

Les Tigres battent les Strikers

La première apparition des New York Strikers dans le T10 s’est soldée par une défaite, face aux Bangla Tigers par 19 runs dans le premier match de la soirée.

Lewis a réalisé sept sixes et deux fours pour les Tigers qui ont atteint 131 pour cinq tandis que Matheesha Pathirana et Rohan Mustafa ont attrapé deux guichets chacun pour limiter les Strikers à 112 pour huit.

Le capitaine des Tigers, Shakib ul Hassan, a également contribué au succès de l’équipe en frappant un six et un quatre dans une série de six balles pour porter le total de l’équipe en position de force.

Kieron Pollard a apporté une lueur d’espoir à la franchise américaine avec un 45 non sorti en 19 balles, mais il n’a pas eu le soutien nécessaire à l’autre bout du terrain, car aucun des autres batteurs n’a atteint les deux chiffres, à part le 34 d’Azam Khan en 13 balles.

« C’était une bonne surface pour frapper, mais vous n’avez pas beaucoup de temps pour vous installer dans ce format. Néanmoins, c’est un bon début sur lequel je peux m’appuyer au fur et à mesure que le tournoi avance », a déclaré Lewis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*