Interview with the Vampire : critique de la saison 1 de l’adaptation du livre d’Anne Rice

Entretien avec le vampire

Malgré quelques différences avec l’œuvre d’Anne Rice, des vampires tragiques entretenant des relations romantiques ou toxiques continuent de fasciner dans la version sérielle d’AMC d' »Interview with the Vampire ». Les fans d’Hannibal, en particulier, auront pris goût au sang après la première saison.

Avec son roman révolutionnaire de 1976 Interview with the Vampire, Anne Rice, décédée en 2021, a catapulté les suceurs de sang immortels de la fiction de genre malmenée à un canon littéraire plus sérieux et a marqué les récits de vampires surtout en adoptant avec empathie la perspective de ces monstres mélancoliques. L’adaptation cinématographique des années 90 de Neil Jordan, dont le scénario a été rédigé par l’auteur elle-même, est par conséquent l’un des meilleurs films de vampires de tous les temps, ce qui n’a pas vraiment valu à la nouvelle adaptation en série d’AMC, Interview with the Vampire, qui suit une approche quelque peu modifiée, des éloges de la part des fans inconditionnels.

Après la première saison, qui couvre à peu près la moitié du premier roman de ce que l’on appelle les « Vampire Chronicles », il est clair que la série dramatique d’horreur ne fait pas seulement un reimagining digne, passionnant et envoûtant à sa manière, mais qu’elle met peut-être même les nombreux autres formats fantastiques de l’année dans sa poche ensanglantée en tant que drame surnaturel. Pour savoir ce qu’il y a à dire sur cette saison, rendez-vous sur Serienjunkies.de. (Mario Giglio)

Lire aussi:  MW2 : Ce Kastov 74u Loadout est si bon - même les pros bannissent la configuration des armes
A propos de Fleury 3645 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*