Harry Kane va passer un scanner de la cheville avant le match de l’Angleterre contre les États-Unis en Coupe du monde.

Le capitaine de l’équipe d’Angleterre Harry Kane va passer un scanner de la cheville droite avant le match de Coupe du Monde contre les Etats-Unis vendredi.

Kane, 29 ans, a délivré deux passes décisives lors de la victoire 6-2 des Three Lions contre l’Iran, qui a ouvert le tournoi en fanfare lundi au Khalifa International Stadium.

Il a fait chavirer le cœur des supporters anglais au début de la deuxième mi-temps lorsqu’il s’est écroulé en se tenant le pied droit en signe de douleur après avoir été victime d’une mauvaise passe de Morteza Pouraliganji.

Le capitaine a réussi à jouer jusqu’à la 75e minute, lorsqu’il a quitté le terrain en boitant légèrement, la cheville droite légèrement bandée.

La FA est restée muette sur l’état de santé de Kane le jour suivant, mais il semblerait que l’attaquant doive passer un scanner avant le match de vendredi contre les États-Unis.

Le manager anglais Gareth Southgate a minimisé les inquiétudes concernant la condition physique de Kane lors du briefing qui a suivi le match contre l’Iran.

« Je pense que Harry va bien », a déclaré le manager au sujet du lauréat du Soulier d’or 2018.

« Je veux dire, ça semblait être un mauvais tacle mais il a continué le match et nous l’avons sorti, vraiment, parce que nous avons senti que c’était un moment où nous pouvions le faire. »

Kane semblait aller bien juste après le match, disant qu’il était heureux que d’autres puissent participer à l’acte de marquer des buts, après avoir échoué contre l’Iran.

On lui a demandé s’il était heureux que l’équipe ne dépende pas de ses buts, il a répondu : « Absolument. Pour aller loin dans un grand tournoi, vous avez besoin de buts, pas seulement de votre attaquant principal, mais de tous les joueurs.

« Nous avons très bien commencé le match, les garçons qui sont entrés en jeu ont été fantastiques. Je suis vraiment content et je sais que ça va donner de la confiance à tout le monde.

« Tout le monde, chaque fois que vous marquez ou que vous obtenez une passe décisive, cela leur remonte le moral et nous allons avoir besoin de tout le monde pour bien faire dans ce tournoi. »

Kane espère avoir échappé à toute blessure, car il est en quête du record d’Angleterre de Wayne Rooney (53 buts), dont il n’est plus qu’à deux unités près.

Mais, comme Southgate, il était mécontent que l’Angleterre ait permis à l’Iran de marquer deux fois lundi.

« Marquer six buts dans un match de Coupe du monde, c’est plutôt bien, vraiment heureux, mais déçu de concéder quelques buts, mais dans l’ensemble, un excellent début de tournoi », a-t-il déclaré.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*