Lewis Hamilton « fier » de l’équipe Mercedes malgré une saison passée avec « une voiture que nous ne voulions pas ».

Lewis Hamilton a déclaré qu’il était « très fier de tout le monde » dans l’équipe Mercedes malgré une saison à oublier pour le septuple champion du monde de Formule 1.

Hamilton a connu une campagne difficile en 2022, terminant sans pole position ni victoire pour la première fois de sa carrière et se classant sixième au classement des pilotes de F1, à 35 points de son coéquipier George Russell, quatrième.

Son abandon lors du Grand Prix d’Abou Dhabi, dimanche dernier, résume peut-être son année. Hamilton a abandonné à trois tours de la fin avec un problème hydraulique présumé. Il était quatrième avant d’être contraint de rentrer dans la voie des stands.

« En fin de compte, je pense que nous avons commencé avec une voiture que nous ne voulions pas et nous avons terminé avec une voiture que nous ne voulions pas, mais nous étions essentiellement coincés avec elle », a déclaré Hamilton, 37 ans. « Nous avons continué à avancer, à travailler pour l’améliorer, mais je pense que les fondamentaux sont restés les mêmes jusqu’à la fin, comme vous l’avez vu ce week-end.

« C’était plus un exercice de construction d’équipe cette année et je suis très, très fier de tout le monde. Même si nous ne célébrons pas un championnat du monde, nous les fêterons quand même pour leur travail et leurs efforts.

« J’espère que les luttes de cette année nous fourniront les outils et la force nécessaires pour nous battre pour de nombreux autres championnats à l’avenir. »

Le garage Mercedes avait de nombreuses raisons d’être optimiste avant le Grand Prix d’Abu Dhabi, après une belle performance au Brésil, où Russell a remporté sa première victoire en F1 et Hamilton a terminé deuxième.

Lire aussi:  Alexander Volkanovski et Israel Adesanya conservent leurs titres grâce à des victoires aux points à l'UFC 276.

Cependant, ils ont une fois de plus été surclassés par Red Bull et Ferrari, Russell prenant la cinquième place à près de 36 secondes du vainqueur de la course et champion du monde Max Verstappen.

Interrogé pour savoir ce qu’il pensait de la première saison sans victoire de sa carrière, Hamilton a déclaré : « J’ai toujours cru jusqu’à la dernière course qu’il y avait potentiellement une chance, je pense qu’il est important de garder espoir.

« J’ai tout donné et la dernière course était presque comme toute la saison, elle résume toute l’année et je suis content que ce soit terminé.

« Ça aurait été bien d’avoir une victoire. Une victoire n’est pas vraiment suffisante. J’ai l’impression que cette année, lorsque nous avons obtenu notre premier cinquième, c’était comme une victoire ; notre premier quatrième, c’était comme une victoire ; notre premier podium, c’était comme une victoire. Les secondes ont vraiment donné l’impression que nous avions accompli quelque chose, alors je m’y accroche. »

Hamilton a déclaré qu’il allait maintenant profiter de l’intersaison pour se reposer et se ressourcer.

« Je pense que maintenant, je ne suis pas impatient d’avoir une autre année ou quelque chose comme ça, je suis impatient de mettre maintenant mon énergie dans ma famille, et de simplement revenir et voir la famille », a-t-il dit. « Je ne les ai pas vus depuis un moment – et ouais, juste se détendre, être en bonne santé, rester positif. »

Lire aussi:  Alex Hales savoure sa chance de se racheter après avoir propulsé l'Angleterre en finale de la Coupe du monde T20.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*