Patinage de vitesse : Takagi et Morishige décrochent l’argent en Coupe du monde

La Japonaise Miho Takagi a terminé deuxième du 1 500 mètres féminin lors de la deuxième Coupe du monde de patinage de vitesse de la saison, samedi, tandis que son compatriote Wataru Morishige a également remporté l’argent du 500 mètres masculin.

Après avoir remporté le 1 500 mètres samedi dernier en Norvège, Takagi a échoué cette fois à Heerenveen aux Pays-Bas, où la patineuse néerlandaise Antoinette Rijpma a gagné en 1 minute, 53,73 secondes.

La Japonaise Miho Takagi s’apprête à remporter la médaille d’argent du 1 500 mètres féminin lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse à Heerenveen, aux Pays-Bas, le 19 novembre 2022. (Essonne Info)

Takagi a pris un bon départ dans sa course mais s’est essoufflée en fin de course et a franchi 0,19 de retard. La Néerlandaise Marijke Groenewoud a terminé troisième.

« J’ai le sentiment que je dois encore élever mon efficacité de patinage à son maximum », a déclaré Takagi. « Parce que ce n’est rien que je ne puisse gérer mentalement, je vais continuer à faire ce que je dois faire ».

Morishige a réalisé un temps de 34.45 dans sa course, 0.11 derrière le vainqueur canadien Laurent Dubreuil. Le Néerlandais Merijn Scheperkamp a terminé troisième.

« C’était une course satisfaisante. C’est génial, j’ai pu utiliser mes forces (avec la forte seconde moitié) », a déclaré Morishige.

Wataru Morishige, du Japon, en route vers sa médaille d’argent au 500 mètres masculin lors d’une Coupe du monde de patinage de vitesse à Heerenveen, aux Pays-Bas, le 19 novembre 2022. (Essonne Info)

Lire aussi:  Darwin Nunez, malgré son interdiction, s'entraîne à Liverpool pour le choc contre Man United - en images

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*