Trampoline : Les Japonaises ratent leur troisième titre mondial consécutif par équipe

Le Japon, double champion du monde, a manqué son troisième titre consécutif de trampoline féminin par équipe vendredi, terminant troisième derrière la Chine et la Grande-Bretagne à Sofia, en Bulgarie.

Le Japon, vainqueur en 2019 et 2021 de l’épreuve non olympique par équipe, a surmonté une erreur de Risa Kiryu pour sauver le podium, Hikaru Mori et Megu Uyama étant toutes deux proches d’obtenir 56 points.

« Il y a une grande différence si nous obtenons une médaille ou pas. C’était génial d’en obtenir une », a déclaré un Uyama soulagé.

(De gauche à droite) Risa Kiryu, Hikaru Mori, Megu Uyama et Narumi Tamura du Japon posent après avoir remporté la médaille de bronze dans la finale féminine par équipe lors des championnats du monde de trampoline à Sofia, Bulgarie, le 18 novembre 2022. (Essonne Info) ==Essonne Info

Mori était confiant dans le fait que son équipe allait défier la Chine, dont les trois athlètes ont obtenu des notes de 56 et plus, dans un avenir proche.

« Avec le niveau actuel du Japon, nous pouvons viser beaucoup plus haut », a déclaré Mori.

Le Japon a terminé à la cinquième place de l’épreuve masculine par équipe après que l’un de ses trois membres, Ryusei Nishioka, n’ait pu se produire en raison d’une blessure au genou gauche. Le Portugal a gagné pour la première fois.

Lire aussi:  Le jiu-jitsu féminin des Émirats arabes unis est prêt à briller aux Jeux asiatiques de 2023 et au-delà, déclare l'entraîneur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*