Deux Québécois devant le tribunal aujourd’hui pour avoir prétendument tué des animaux dans un parc safari

GATINEAU, Qc. – Deux Québécois comparaîtront aujourd’hui devant le tribunal de Gatineau (Québec) après avoir été accusés d’être entrés par effraction dans un parc safari et d’avoir tué trois sangliers et un wapiti.

Selon la police provinciale, Mathieu Godard, 47 ans, et Jeremiah Mathias-Polson, 21 ans, ont été arrêtés le 10 novembre à l’intérieur du parc animalier Omega, situé à environ 130 kilomètres au nord-ouest de Montréal, et auraient été surpris avec quatre carcasses d’animaux dans leur véhicule.

Les deux hommes ont été accusés d’avoir volontairement tué des animaux gardés à des fins légitimes, d’être entrés par effraction, d’avoir transporté illégalement des armes à feu et d’avoir tiré illégalement avec une arme à feu lors d’une entrée par effraction.

M. Godard a été libéré sous conditions lundi et il lui est interdit de se rendre au parc animalier de Montebello, au Québec, de communiquer avec M. Mathias-Polson, de porter une arme à feu et de consommer de la drogue ou de l’alcool.

Mathias-Polson était en probation au moment de son arrestation et reste en détention.

Billie-Prisca Giroux, porte-parole du parc Omega, a déclaré dans un récent communiqué que les clients du parc sont en sécurité et que l’incident était un « événement isolé ».

« Nous avons mis en place tous les efforts nécessaires pour que cette situation ne se reproduise pas, pour la sécurité de tous et pour celle de nos précieux animaux », a déclaré Mme Giroux.

Selon son compte sur les médias sociaux, M. Godard est un guide de chasse professionnel. Il a décliné une demande de commentaire.

Lire aussi:  L'annulation de dernière minute du défilé de la Fierté à Montréal est attribuée à un "malentendu".

Le porte-parole de la police provinciale, Marc Tessier, a déclaré dans une récente interview qu’un agent de sécurité du parc a appelé le 911 vers 21 h 30 le 10 novembre après avoir remarqué une effraction.

« Quelques minutes plus tard, le gardien a entendu des bruits similaires à des coups de feu », a déclaré M. Tessier. « La police est rapidement arrivée et a localisé et intercepté un véhicule. Les deux hommes ont été arrêtés. Les policiers ont trouvé quatre carcasses d’animaux à l’intérieur du véhicule ».

Ce reportage de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 18 novembre 2022.

Ce reportage a été réalisé avec l’aide financière de la bourse d’information Meta et Canadian Press.

A propos de Fleury 3778 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*