Les premiers signes sont arrivés dans la matinée, et dès 10h, la majeure partie du 91 pouvait voir tomber au dessus de sa tête les gros flocons de neige. En quelques heures, tout le département s’est recouvert d’un épais manteau blanc, de 2 à 6 cm selon les endroits. Si une accalmie était annoncée par Météo France pour ce mardi après-midi, l’Essonne, comme les autres départements franciliens, restait sous le coup d’une alerte orange « neige-verglas », jusqu’à ce mercredi 6h.

La prudence est de mise pour les automobilistes devant emprunter les grands axes, comme les itinéraires secondaires. Le Département ainsi que les communes ont procédé à des opérations de salage toute la nuit, et de nouvelles tournées sont en cours un peu partout depuis ce mardi matin. Il n’empêche que des ralentissements ont été à noter sur plusieurs routes, comme l’A6 ou la Francilienne. Pour se prémunir de tout risque, la préfecture de police a donné l’ordre de fermer dès 11h la N118, des Ulis au Pont de Saint-Cloud. A la mi-journée, elle a annoncé une réouverture à 14h30, « après traitement des chaussées de la RN118 par les équipes de la DIRIF », à tous les véhicules « y compris aux poids lourds », sachant que de nouvelles restrictions devaient intervenir « en début de nuit vers 21h-22h ». Comme nous vous le racontions encore récemment dans ces colonnes, pas question pour les autorités de revivre les scènes d’enfer pour les automobiles dans la cuvette de Bièvre.

Intempéries : l’Essonne sait-elle gérer un épisode de neige et des inondations?

Nos lectrices Anne d’Ollainville, et Laurence d’Etrechy nous font parvenir leurs images de la neige tombée ce matin (DR/Lecteurs)

Du côté des établissements scolaires, aucune consigne n’a été envoyée sur une éventuelle fin de cours anticipée, les autorités misant sur une amélioration de la situation mardi après-midi. Sur ses réseaux, la préfecture de l’Essonne précisait alors que « l’épisode neigeux qui traverse l’Ile de France quittera l’Essonne en début d’après-midi. Les axes routiers départementaux s’améliorent au fil de la journée. Les transports scolaires sont maintenus ». L’université Paris-Sud a néanmoins pris les devants, et annoncé le report des cours au sein de l’UFR de sciences ce mardi après-midi. Certains lycées comme celui de Montgeron ont demandé à leurs élèves de rentrer chez eux en début d’après-midi.

Dans les transports, pas de difficulté majeure relevée ce mardi matin sur les liens B, C et D du RER, sauf pour cette dernière où un « incident affectant la voie à Villeneuve-St-Georges et Combs-la-Ville » a provoqué des ralentissements. Les compagnies de bus ont cependant donné la consigne de faire rentrer les bus au dépôt, en fin de matinée. Certaines regardaient la couleur du ciel (et l’état des voiries) avant d’envisager des reprises de trafic dans l’après-midi.

La Tice a arrêté son trafic une partie de la journée ce mardi. Mardi soir, la N118 a été fermée, avant d’être partiellement rouverte dans la nuit de mercredi (Captures)

Mis à jour 17h. Le trafic des bus a repris en cette fin d’après-midi sur la plupart des réseaux. L’alerte reste en vigueur, avec la possibilité de nouvelles chutes de neige après 20h.

Mis à jour 23h. Nouvelles tombées de neige mardi soir, avec une nouvelle fermeture temporaire de la N118, finalement rouverte dans la nuit. Le trafic s’annonce normal dans les transports collectifs, notamment scolaires, ce mercredi.

Nos lecteurs Thierry de Gif-sur-Yvette et Jennifer de Saint-Vrain nous envoient leurs clichés de ce mardi matin sous la neige (DR/lecteurs)