Concerts 

Briis-sous-Forges > Le Théâtre de Bligny accueille Milevska Trio ce dimanche 9 décembre 16h. Le Milevska Trio est une formation originale unique en Europe qui a choisi de placer la harpe électro-acoustique au centre de son trio. Les trois musiciens interprèteront les grands standards du jazz, leurs compositions et certains titres extraits de leur nouvel album enregistré cet été. Comptez 15€. 

Massy > Ce vendredi 7 décembre à 20h, l’Orchestre de l’Opéra de Massy et Guillaume Coppola présentent « Danses Hongroises ». Voyage musical dans la Hongrie des XIXe et XXe siècles Grâce à ce programme hongrois, l’Orchestre vous emmènera au cœur de Budapest et sur les bords du Danube, pour danser aux rythmes des partitions endiablées de Bartók, Kodàly et Brahms. Comptez entre 17€ et 28€ et rendez-vous à l’Opéra de Massy pour un concert exceptionnel ! 

C’est une tout autre ambiance qui se jouera à Paul B ! Ce vendredi 7 décembre à 20h30, Alexis HK sera sur les planches de Paul B. Après deux ans de tournée triomphale avec « Georges et moi » autour du répertoire de Brassens, Alexis HK revient à un projet personnel, retrouve son répertoire, son écriture et sa propre musicalité. Fin et facétieux, Alexis HK, avec son côté attachant et son timbre de voix inimitable sait nous détendre et a le don de nous éloigner instantanément de la moindre nuance de gris et de toute forme de morosité en général. Pour « Comme un ours », il a repris son ukulélé et sa guitare et s’est entouré de trois brillants musiciens : Julien Lefèvre au violoncelle, Simon Mary à la contrebasse et Sébastien Collinet aux claviers, machines et guitare. Un concert immanquable ! Comptez entre 14€ et 20€. 

Ce samedi 8 décembre à 20h, Paul organise son Poney Club #11 ! Cette soirée gratuite et ouverte à tous permettra au public de nouveaux artistes, et à ces derniers de monter sur scène pour présenter le fruit de leur travail. Le programme éclectique de cette soirée permet d’en avoir pour tous les goûts ! Cette 11ème édition mettra en lumière les artistes essonniens. Ce sont donc 4 groupes qui fouleront les planches de Paul B : Fantasy118, Fashion Italia, Flynn et Global Network. A ne pas manquer. 

Longjumeau > Christophe Willem sera sur les planches du Théâtre de Longjumeau ce vendredi 7 décembre à 20h. Ce nouveau show est à l’occasion de la sortie de son nouvel album « Rio ». Quatre albums, une reconnaissance de la critique et du public, des tournées à guichets fermés, des dates uniques et insolites dans des lieux magiques avec son aventure « Les Nuits Paraît-il » ou encore « Christophe Willem campe aux Etoiles »… Ce nouvel album présente donc un nouveau Christophe Willem ! Comptez entre 45€ et 55€. 

Evry > Jusque-là, elles jouaient dans les mariages en Algérie ! En 2018, elles entament une tournée en France : à Grenoble, au Cabaret Sauvage de Paris ou à Évry dans le cadre du festival Africolor. Portées par la chanteuse Souad Asla, aux confins de l’Atlas et du Sahara, les dix musiciennes du groupe Lemma ont ressorti ouds et derboukas. Pour la première fois, elles jouent au grand jour les répertoires traditionnels de la région de Béchar jusque-là strictement réservés à la gente masculine. Un véritable pied de nez au machisme ! Rendez-vous ce vendredi 7 décembre à 20h et comptez entre 6€ et 11€. 

Ris-Orangis > Saviez-vous que le delta du Mississipi se jetait aux confins des Caraïbes ? C’est ce qu’on apprend à l’écoute de cet étonnant trio originaire de Guadeloupe dont l’influence du blues américain se mêle aux rythmes caribéens qui ont bercé ses musiciens. Mondialisant et contemporain, son rock créole en fusion doit autant aux ancêtres d’Afrique qu’au bottleneck des guitares du Sud, comme si Jack White entrait en transe avec Tinariwen. Pas besoin d’en rêver, Delgrès l’a fait. Rendez-vous ce dimanche 9 décembre à 18h et comptez entre 5€ et 10€. 

Spectacles

Etampes > De leurs premiers pas sur le Belem à leur “ayourtage” en Essonne, la route artistique de la compagnie L’éPATE en L’AiR fut longue, pleine de surprises et d’imprévus, de joies, d’émotions, d’aventures extraordinaires. Née en 1997 de la rencontre de Véronique Stékelorom et d’Antoine Dubroux, la compagnie a aujourd’hui 20 ans. Ce cabaret festif rassemble un joyeux cocktail d’artistes musiciens, circassiens, comédiens locaux et internationaux, autour d’une proposition spectaculaire qui mêle vidéo, numéros visuels, textes et musiques. Ils seront sur la scène du Théâtre d’Etampes ce samedi 8 décembre à 20h30. Comptez entre 8€ et 10€. 

Bouray-sur-Juine > « Jusqu’à demain… » est une une pièce originale jouée pour la première fois à Bouray par la troupe de Saltimbanques 2000. L’histoire de deux hommes, d’une femme et d’une drôle de famille ! Cette comédie dramatique originale, signée Guy Defontis, sera jouée par une troupe de comédien(ne)s amateurs passionnés de théâtre. Rendez-vous ce samedi 8 décembre à la salle du Noyer Courteau à 20h30. 

Marcoussis > Elle habite un lieu dont les portes de sortie n’en sont sans doute pas. Comme si quitter cette pièce, c’était invariablement y rentrer. Alors pour s’évader, elle va plonger dans les méandres de son imaginaire. Plonger à la rencontre de ceux qui peuplent son quotidien fantasmé, comme autant de démons intérieurs, de facettes d’elle-même. Plonger vers l’inconnu, pour mieux prendre son envol. La salle Jean-Montaru de Marcoussis présente « Boutelis » par la Compagnie Lapsus ce vendredi 7 décembre à 20h30. Comptez entre 7€ et 12€. 

Longjumeau > Richard, architecte fauché, réunit ses proches. Il a une révélation à leur faire, une déclaration d’amour. Il aime sa vie comme elle est, voilà pourquoi il renonce à toucher un gain de 162 millions d’euros au loto. Et oui, à quoi sert l’argent quand on a l’amour ? Comment réagir quand on gagne au loto ? Une comédie implacable et cynique servie par Pascal Légitimus, Claire Nadeau et Julie de Bona. Rendez-vous ce dimanche 9 décembre à 15h au Théâtre de Longjumeau et comptez entre 10€ et 39€. 

Brunoy > La ville accueille Les Divalala ce samedi 8 décembre à 20h30 !  Plus que jamais accros à la variété sous toutes ses facettes, Les Divalala, reines de l’a cappella, décapent et décalent le répertoire pour offrir des reprises novatrices de tubes intemporels. « Femme, Femme, Femme » nous entraîne au coeur d’une nuit d’errance, de fièvre et de fête ! Avec leur humour kitsch et chic, leur glam rock et leur sensibilité, Les Divalala, reines de l’a cappella, osent toutes les audaces musicales et chantent la femme dans tous ses ébats, de Souchon à Stromae, d’Ophélie Winter à Dalida, de Régine à Beyoncé… Immanquable ! Comptez entre 11€ et 30€. 

Enfin ce dimanche 9 décembre à 16h, retrouvez « Confidence ». Fin et drôle, Confidences raconte l’amour qui dure, le mariage, pour le meilleur et pour le pire. Une mère sent toujours ce qui ne va pas. Quand Florence apprend que Georges, son mari, a battu leur fils au tennis, elle mène aussitôt l’enquête. Elle invite donc son fils et sa bru le soir même pour savoir ce qui se passe. La soirée s’emballe, vire au chaos et produit des révélations inattendues pour chacun. Comptez entre 22€ et 40€. 

Evry > Léo est une jeune marionnette lycéenne. Guidée par un petit philosophe et deux comédiennes qui l’animent, elle découvre que dans la confusion et la violence du monde, il est en son pouvoir de se tracer une route lumineuse. Cette nouvelle création de Lucile Beaune, artiste associée à la Scène nationale de l’Essonne, s’inspire des leçons que donnait Gilles Deleuze sur l’Éthique de Spinoza à l’Université de Vincennes dans les années 1970. C’est un récit sur le courage, l’espoir et la confiance en soi. Rendez-vous ce samedi 8 décembre à 16h au Théâtre de l’Agora. 

Corbeil-Essonnes > Ce vendredi 7 décembre à 20h30, le Théâtre de Corbeil-Essonnes accueille un spectacle exceptionnel ! Simon Pitaqaj adapte et met en scène Le pont aux trois arches du célèbre romancier albanais Ismail Kadaré, qui entrelace dans l’Albanie du Moyen Age, légendes archaïques et bouleversements historiques. Abattre les murs et construire des ponts. Avec deux excellents comédiens : Redjep Mitrovitsa et Arben Bajraktaraj. 

Juvisy-sur-Orge > Pour leur dernière année de résidence aux Bords de Scènes, et après nous avoir ébloui par l’ingéniosité et le talent avec lesquels ils ont revisité Richard III, Ubu Roi, ou encore Don Quichotte, les Dramaticules s’attaquent au chef d’oeuvre de Shakespeare. Pièce des pièces et classique des classiques, Hamlet nous renvoie en plein visage notre héritage, le poids écrasant des anciens et le cynisme de notre époque. L’Histoire s’est-elle arrêtée avant même que nous n’ayons pu y jouer quelque rôle ? Il y a dans la jeunesse d’aujourd’hui, comme chez Hamlet, la nostalgie d’une époque non vécue. Rendez-vous ce vendredi 7 décembre à 20h30 à l’espace Jean Lurçat et comptez entre 8€ et 18€. 

Expositions 

Evry > Le Théâtre de l’Agora accueille depuis le 1er décembre et jusqu’au 22 décembre une exposition interactive : « La vitrine enchantée ». Pour cette troisième vitrine, Yoann Vandendriessche et Alizée Perrin vous emmènent à vélo dans le grand Nord. Alors, on enfourche son engin et on y va ! Grâce à l’énergie produite en pédalant, des vidéos sont projetées, l’histoire se dévoile et le conte prend vie. Plus vite ! Les scènes s’accélèrent, ralentissent et parfois même se superposent, permettant aux plus curieux, ou sportifs, de créer une toute nouvelle histoire. Sensibles au développement durable et aux énergies nouvelles, ces deux bricoleurs vous offrent un voyage incroyable à l’émission carbone minimale pour un impact presque nul sur la fonte des glaces ! Foncez-y !