Judo : Le Japon remporte 3 médailles d’or lors de la dernière journée du Grand Slam Budapest

Le Japon a remporté des médailles d’or dans trois des cinq catégories de poids disputées dimanche, lors de la dernière journée du Grand Chelem de Judo à Budapest, en Hongrie.

Chez les hommes, Kentaro Iida a battu Varlam Liparteliani de Géorgie par décision yusei pour remporter le titre des 100 kilos au Laszlo Papp Budapest Sports Arena. Sanshiro Murao a remporté le titre masculin des 90kg.

Wakaba Tomita (2e à partir de la gauche) du Japon, gagnante du titre féminin des 78 kilos, pose pour des photos avec les autres médaillés au Judo Grand Slam à Budapest, Hongrie, le 10 juillet 2022. (Photo reproduite avec l’aimable autorisation de la Fédération internationale de judo)(Essonne Info)

Wakaba Tomita a obtenu une victoire par pénalité shido contre la médaillée d’argent des Jeux olympiques de Tokyo, Idalys Ortiz de Cuba, pour s’assurer du titre féminin des plus de 78 kg.

La Japonaise Shori Hamada a décroché la médaille de bronze en 78 kg pour sa première compétition internationale depuis les Jeux olympiques de Tokyo l’été dernier.

Aucun Japonais ne concourait dans la catégorie des plus de 100 kg poids lourds, remportée par la star française du judo Teddy Riner.

Le Japon est en tête du classement des médailles avec huit médailles d’or, suivi de l’Italie et du Brésil avec une médaille d’or chacun.

Lire aussi:  Rafael Nadal se qualifie pour le quatrième tour et garde le cap sur Wimbledon.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*