Un Québécois accusé d’avoir tué ses enfants est jugé apte à subir son procès

LAVAL, Qc. – Un père québécois accusé d’avoir tué ses deux enfants le mois dernier dans la maison familiale au nord de Montréal a été jugé apte à subir son procès.

Selon la procureure Karine Dalphond, Kamaljit Arora a comparu devant le tribunal aujourd’hui après avoir subi une évaluation psychiatrique.

Arora, 45 ans, fait face à deux chefs d’accusation de meurtre au premier degré pour la mort de sa fille, Anzel, 13 ans, et de son fils, Aaron, 11 ans, dans la banlieue de Montréal, à Laval, en octobre.

Il fait également face à un chef d’accusation pour avoir agressé sa femme par strangulation.

Les premières comparutions d’Arora devant le tribunal ont été retardées car il a passé plusieurs semaines à l’hôpital, sans réaction, après son arrestation le 17 octobre.

Les procureurs disent que l’affaire revient au tribunal en février.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 17 novembre 2022.

Lire aussi:  La police au nord de Montréal enquête sur le meurtre d'un homme de 31 ans trouvé abattu à l'intérieur d'un véhicule
A propos de Fleury 3794 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*