Manifestations à destination des scolaires ou du grand public, la fête de la science regroupe l’espace de quelques jours, de nombreuses activités et événements qui mettent en lumière le travail des scientifiques, chercheurs, en vulgarisant leurs pratiques pour les rendre accessibles. Par curiosité ou pour susciter des vocations, laissez-vous guider à travers la diversité des évènements organisés en Essonne. L’ensemble de ce programme est en accès libre.

Les facs ouvertes à tous

A Evry comme à Paris-Sud (Orsay-Bures), les universités essonniennes mettent les petits plat dans les grands pour accueillir le public lors de cette fête de la science. Sur l’université d’Evry, la journée de samedi accessible au grand public donne un échantillon du travail scientifique avec la présence de laboratoires de recherche de l’établissement et du Génopole. C’est dans le bâtiment Maupertuis que sont installés plusieurs stands pédagogiques et que des animations sont proposées. Démonstrations de physique au quotidien, observation de cellules ADN, chimie dans nos assiettes ou parcours laser… de quoi appréhender différemment certaines disciplines. Des expositions sur le numérique, ainsi que des bornes d’arcade avec l’association Siana, en passant par un débat sur notre vie privée sur internet, ce rendez-vous mérite le détour de par sa richesse.

Du côté de l’université Paris-Sud, plusieurs laboratoires du campus d’Orsay-Bures ouvrent leurs portes ce dimanche. Chimie, mathématiques, biologie, mais aussi pharmacie : les équipes proposent de venir à la découverte de leurs spécialités. Une série de rencontres se déroulent le même jour, sur des thèmes comme l’astronomie en lien avec la gastronomie. A ne pas rater également, des expositions sur les vibrations et les ondes acoustiques, ou les « arbres en musique », ainsi qu’un ‘Escape game’ spatial, sans oublier la performance ‘Water drues’ présentée plusieurs fois dans la journée.

Village des sciences au Moulon

Comme l’an dernier, plusieurs acteurs académiques et scientifiques du plateau de Saclay se retrouvent au gymnase du Moulon (Gif) pour constituer un véritable village éphémère, entièrement dédié aux sciences et à la recherche. Samedi (14h-18h) et dimanche (11h-18h), ce ne sont pas moins de 20 organismes qui proposent de multiples animations et ateliers. Art et sciences avec le CEA, expériences physiques et chimiques des laboratoires du CNRS, mais aussi découverte des sources lumineuses avec les équipes du Synchrotron Soleil ou encore génétique animale avec l’INRA : toutes les sciences sont à l’honneur ! Chercheurs, étudiants et scientifiques seront présent tout le week-end pour présenter leurs spécialités.

L’école Polytechnique (Palaiseau) propose également son week-end dédié à « la science dans tous ses états », en accueillant notamment le grand public samedi. Le grand hall de l’école abritera quatre villages thématiques, dédiés à l’univers, la Terre, la technique et l’homme.

Conférences, expositions

A Orsay, la fête de la science ne se déroule pas que sur le campus universitaire (voir plus haut). Des conférences théâtrales sont proposées ce vendredi soir (à partir de 19h) à la salle Jacques Tati. Le groupe ‘N+1’ de la compagnie Les ateliers du spectacle met en scène des discours « spectaculaires » et décalés de scientifiques. L’idéal pour apprendre de manière ludique. Trois temps sont prévus, chacun suivi d’un débat avec le public. Le lendemain samedi, à la salle de la Bouvêche, l’association S-Cube présente son exposition interactive ‘Chroniques de l’évolution’, qui soulève la question de notre évolution biologique, depuis nos lointains ancêtres.

Dans le cadre de la Semaine du jeu de l’établissement Grand Orly Seine Bièvre, dédiée à l’expérimentation scientifique, la salle des fêtes René l’Helguen d’Athis-Mons accueille le grand public samedi (14h-19h) pour une série d’ateliers, des conférences et expos, autour du thème de la lumière. Illusions d’optique, fabrication d’ombres, techniques de photo ou astronomie, les passionnés comme les curieux auront de quoi faire !

Troc de graines dans des médiathèques

Enfin, la fête de la science est aussi l’occasion de proposer de nouveaux concepts, comme dans les médiathèques de l’agglo Coeur Essonne (Val d’Orge + Arpajonnais). 12 d’entre elles lancent l’opération ‘Ramène ta graine’, qui consiste en une bourse d’échanges de graines entre particuliers. Chacun peut amener des graines de fleurs, plantes ou encore des semis, et repartir avec d’autres graines disponibles sur place. L’occasion d’agrémenter ces ‘grainothèques’ publiques et de découvrir le rayon botanique de chacune des médiathèques.