Sumo : Takakeisho rebondit alors que Shodai subit une nouvelle défaite lors de la cinquième journée.

L’Ozeki Takakeisho a retrouvé le chemin de la victoire jeudi au Grand Tournoi de Sumo de Kyushu, en éliminant le géant n°2 maegashira Ichinojo.

Mais l’ozeki « kadoban » Shodai, menacé de rétrogradation, a subi sa deuxième défaite consécutive lors de la cinquième journée au centre Kokusai de Fukuoka. Il a été victime du numéro 2 Meisei, un jour après la victoire surprise du maegashira sur Takakeisho.

Takakeisho (face à la caméra) bat Ichinojo lors de la cinquième journée du Grand Tournoi de Sumo de Kyushu, le 17 novembre 2022, à Fukuoka, dans le sud-ouest du Japon. (Essonne Info)

Après trois défaites consécutives contre Ichinojo (2-3), Takakeisho (3-2) a finalement pris le dessus sur le vainqueur du tournoi de juillet, en le faisant reculer dès le saut et en le chassant.

Le favori local Meisei (2-3) a une fois de plus été soutenu par la foule lors de sa victoire unilatérale sur Shodai (2-3). L’ancien sekiwake de la préfecture de Kagoshima à Kyushu a commencé par une forte charge et a rapidement sorti l’ozeki, qui a besoin de huit victoires lors de cette rencontre de 15 jours pour conserver son rang.

« Je me sens plutôt bien dans mon sumo », a déclaré Meisei. « Normalement, je me concentre sur le jour suivant et je ne pense pas à grand-chose d’autre ».

Sekiwake Mitakeumi (4-1) s’est bien défait de komusubi Tobizaru (3-2) pour se rapprocher des 10 victoires nécessaires à sa promotion automatique au rang d’ozeki, suite à sa performance de 4-11 en septembre.

Les deux pieds contre les bottes de paille, Mitakeumi était sur le point de se faire sortir lorsqu’il a exécuté une ultime poussée vers le bas.

Lire aussi:  West Ham remporte sa première victoire et met la pression sur Steven Gerrard, l'entraîneur d'Aston Villa.

Sekiwake Hoshoryu (4-1) s’est échappé avec une victoire contre Midorifuji (2-3), inversant une projection et atterrissant juste après son adversaire alors que les deux hommes tombaient sur la surface sablonneuse.

Sekiwake Wakatakakage (3-2) a eu un combat serré contre Ura (0-5), les officiels du ring ont jugé qu’il avait poussé le maegashira sans victoire avant d’être traîné sur la terre battue.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*